Customize

Anonymous en région Rhone-Alpes

Discussion in 'France' started by Rosanonymous, Mar 13, 2011.

  1. Celtik Member

    Ok! Thanks tout de même ;)
  2. Marx Member

    Tu veux des preuves ?

    La magie de la caméra cachée ; j'ai essayé ça marche.

    Tu fais ta remarque (en restant dans le légal et la politesse) en t'assurant que la boîte peut voir cette remarque.
    Tu screen cette remarque avec date, heure, site ...
    T'amènes ta caméra au boulot, dès que le chef se pointe tu l'allumes, et tu filmes tout ce qu'il te dit ---> il te licencie, t'as ses non-arguments dans la boîte et go http://www.juritravail.com/Annuaire/Telephone/annuaire/Conseil-prudhomme/cp/69432.html
    • Like Like x 2
  3. Anon_Guy Member

    Tant qu'il n'y a pas diffusion, il n'y a pas atteinte au droit a l'image...
  4. Marx Member

    juste pour le procès, j'crois que c'est légal.
  5. Anonymous Member

    t'as pas des trucs intéressants à dire, steuplait. On s'en fou de ta vie de merde
    [IMG]
  6. Roger.Guy Member

    L'idéal c'est de tomber sur une grosse burne qui a laissé des écrits ....:cool:
    source = vécu :)
    • Agree Agree x 1
  7. L1sAZE Member

    Témoignage de la manif des facho du 23/06

    Si vous étiez à Part-Dieu vers 14h40 hier vous auriez pu avoir l’horreur d’assister aux déchaînements racistes des plus honteux des plus à droites de nos « concitoyens ». J’avais déjà remarqué une présence louche type béret, Rangers et t-shirt Lonsdale dans le métro pour aller à la Gare. Arrivé là-bas j’ai eu la triste surprise d’assister à une réunion d’extrême droite. Buvant un flot de paroles immondes, une quarantaine de néo-nazis étaient sous le panneau d’affichage face à leur orateur entouré de ses deux gorilles. Yvan Benedetti, ex-bras droit de Bruno Gollnich et dirigeant de l’Oeuvre Française (http://www.oeuvrefrancaise.com/), s’est pris pour un gourou parlant à ses adeptes, le doigt levé et le regard haineux. Fortement soutenus par son public à base de slogans « La France au Français », « Bleu-blanc-rouge : non aux étrangers », il a remis ouvertement en cause le « laxisme des dirigeants socialistes » et la présence de ministres étrangers au gouvernement (le nom de la garde des sceaux Christina Taubira a été cité). J’avoue que sous le choc je n’ai pu retenir que peu de bribes du discours de Yvan Benedetti, qui était clairement écrit pour choquer et montrer la force de frappe de l’extrême droite à Lyon. M Benedetti et ses acolytes ont pût se permettre de crier « Mort à Israël » rappelant leurs inspirations antisémites. Déjà honteux de découvrir qu’un lieu public puisse être souillé par la présence de tel slogans les personnes autour de moi ce sont sentis désemparé et surtout impuissantes. Que faire face à des colosses à la tête vides prêt à frapper quiconque les remettants en cause ? On a pu sentir alors un malaise et une certaine peur chez les personnes autour de moi, les plus courageux lançant de fébriles insultes face à la porté de voix de 100 kilos de graisse d’un crâne rasé. En effet, l’intimidation est et restera l’arme du néo-nazi : lunettes noirs, vêtements noirs, tatouages et Rangers noirs (qu’est ce qu’ils sont contre les gens à la peau noire ? Je rêve d’un skin aux couleurs d’Elmer l’éléphant). Aujourd’hui ils ont eu leur minutes de gloires il faut l’avouer, regroupé ce sentant plus fort face à nos dégoûts silencieux. Pourtant la présence de CRS et d’officiers de la BAC auraient dû nous mettre en confiance...au contraire ces derniers ont d’abord brillé par leur passivité. La preuve, c’est que j’ai découvert leur présence qu’au bout de cinq minutes. Entourant la scène et pourtant plus nombreux que les skins il a fallu que je leur demande la raison de leur calme pour comprendre qu’ils attendaient un acte de violence de la part des skins pour intervenir.
    Ça n’a pas loupé, une jeune fille s’est insurgé plus que la plupart d’entre nous en se plaçant face au groupe et les insultants tandis qu’il scandait leurs slogans racistes. Après avoir tenté une baffe vaillante (bravo la miss) vers le visage de l’un d’entre eux (http://www.youtube.com/watch ?v=pyffpBL_39o), l’atmosphère s’est vite réchauffée et les policiers nous ont conseillés de s’écarter. Rien à redire cette fois ils ont été réactifs et en quelques minutes ont encerclés les militants créant ainsi un périmètre de sécurité pour les voyageurs. C’est par ce moyen qu’ils ont pût contenir les manifestants. Je suis resté environ trente minutes filmant et assistant à la scène avant de prendre mon train, apparemment la presse rapporte que les militants néo-nazis auraient tenté de forcer le barrage obligeant les forces de l’ordre à user de lacrymo. Dommage, c’est pas le meilleur moyen de leur faire ouvrir les yeux (haha...).
    Voilà pour la description de la scène, maintenant essayons de passer outre la nausée que m’a inspiré cette scène. Sur place et en revoyant les images je me suis posé plusieurs questions. Sous le choc, la première : mais qu’est ce qu’ils foutent là ? Comment ont-ils pût entrer ?
    L’orateur nous a vite fait comprendre que lui et ses comparses étaient victime d’une injustice (ben tiens), bâillonné, privé de la liberté d’expression au regard des étrangers qui peuvent manifester librement (une manifestation de soutien à la Syrie avait lieu aujourd’hui). La manifestation contre la « préférence anti-nationale et le racisme anti-blanc » organisée par Les Jeunesses nationalistes n’a pas été autorisé par la Préfécture de peur des débordements. En réaction à cette décision Les Jeunesses Nationaliste et l’Oeuvre Française ont donc décider de s’approprier la Part-Dieu -ce qui n’avait jamais été fait pour l’instant- pour faire un coup de force. La suite de leur petite sauterie a fini cependant par 69 interpellations tandis que d’autres manifestaint dans leur quartier de St Jean.
    A ce jour, les manifestations d’extrême droite sont resté épisodiques à Lyon mais on sent une présence de plus en plus revendiquée. La preuve en est les chiffres du 1^er Tour des Présidentielles à Lyon avec 9,87 % pour Marine Le Pen qui réfute tout rapprochement de son parti à des agissements pareils. C’est peut-être l’explication de l’absence à la Part-Dieu du leader des Jeunesses Nationalistes Alexandre Gabriac (ex-FN exclu du parti pour avoir été pris faisant le salut nazi) qui n’a pas vraiment d’ajouter de bavures à son palmarès.
    Mon second étonnement a été l’influence qu’a eu ce groupe dans un lieu public : peu de personnes ont osé se révolter malgré la présence d’une mixité sociale importante à la Part-Dieu. Tout le monde semblait atterré. Malheureusement certaines réactions étaient complétement ahurissantes ; j’ai entendu deux filles passer et dire « On s’en bats les couilles de la France tfaçon vive l’Algérie ». Tandis que une fois dans le train les gens en parlait comme si c’était normale.
    Bref, le dégoût, la nausée, ça fait peur d’être lyonnais.
    • Like Like x 2
  8. L1sAZE Member

  9. Marx Member

    Ouais, à part le foot j'sais pas c'qu'il vous reste ...


    (humour 8ème degré)
    • Like Like x 1
  10. L1sAZE Member

    ou ça mais c'est pas gagné vu les réactions des gens dans la gare :
    [IMG]
  11. moi j'ai trouvé ça sur un site suisse ( ils m'invitent à un barbecue le 28 juillet j'ai trop de chance ♥ )
    http://artamanen.wordpress.com/2012...t-militant-et-culturel-de-lyon-a-la-provence/
  12. Roger.Guy Member

    Vas falloir sortir les goupillons, les chiffons, le lubrifiant et envisager de commencer à graisser les flingues ; Z'avez vu comment ça termine la fin du truc à wonderbra ?

    Fais chier les histoires de cagoule de mes 2, j'ai plus une goutte de patience.
  13. Anonymous Member

    lol 69 interpellations!
    Sont cons ces fachos quand même. merci pour le résumé.
    • Like Like x 1
  14. Roger.Guy Member

    et combien de pendus ?
  15. Marx Member

    Ils les ont gardé pour ma stalinienne
  16. L1sAZE Member

    Rhône.
    Lyon : 70 manifestants d’extrême droite interpellés après un rassemblement sauvage

    Publié le 23/06/2012 à 17:45

    Environ 70 militants d’extrême droite ont été arrêtés samedi après-midi à Lyon, notamment pour s’être rassemblés à la gare de la Part-Dieu alors que leur manifestation prévue en centre-ville avait été interdite.

    [IMG]
    / Photo Joël Philippon

    Parmi les interpellés, «certains vont faire l’objet d’une vérification d’identité et d’autres seront placés en garde à vue pour des infractions plus graves que leur participation à un attroupement», a déclaré le préfet délégué pour la défense et la sécurité, Jean-Pierre Cazenave-Lacrouts. Certains militants portaient «des couteaux ou des barres de fer», et d’autres pourraient être poursuivis pour des «violences sur agent de la force publique», a-t-il ajouté, soulignant qu’il n’y avait eu «aucune dégradation ni blessé» pendant l’après-midi.

    Au milieu des voyageurs de la Part-Dieu, très nombreux en ce début de week-end, le président de l’Oeuvre française Yvan Benedetti était monté vers 14h45 sur l’un des escaliers menant aux quais pour prendre la parole pendant une dizaine de minutes.
    «Nous sommes ici pour dénoncer une forfaiture. Nous voulions défiler pacifiquement. Les Français sont interdits de parler chez eux. Aujourd’hui, c’est l’étranger qui fait la loi chez nous», avait-il lancé, allusion à une manifestation en soutien au peuple syrien autorisée samedi à Lyon. «L’heure de l’insoumission a sonné !», avait poursuivi l’élu local exclu du FN en juillet 2011 pour des propos antisémites, entouré par trente à quarante militants des Jeunesses nationalistes, groupuscule fondé en octobre dernier à Lyon.
    Les policiers présents dans la gare, entourant progressivement les manifestants, les ont repoussés vers une des portes de la Part-Dieu conduisant au métro, instaurant un périmètre de sécurité et obligeant les voyageurs à emprunter d’autres accès.
    Plusieurs militants ont tenté de forcer le passage et les forces de l’ordre ont répliqué par des tirs de gaz lacrymogène, maîtrisant peu à peu les manifestants qui ont continué à crier «la France aux français», genoux à terre.
    Interpellations à Saint-Jean
    Parallèlement, d’autres membres présumés des Jeunesses nationalistes ont été interpellés dans le quartier de Saint-Jean, sur la rive droite de la Saône, portant «des fumigènes ou des couteaux dans leur sac à dos», d’après M. Cazenave-Lacrouts.
    Jeudi, la préfecture du Rhône avait interdit le défilé des Jeunesses nationalistes ainsi qu’un rassemblement parallèle d’un collectif contre l’extrême droite, tous deux prévus samedi après-midi, «en raison des troubles graves» qu’ils faisaient peser sur l’ordre public. Les Jeunesses nationalistes avaient aussitôt décidé un recours en justice, rejeté samedi en milieu de journée par le Tribunal administratif de Lyon. Le fondateur du mouvement, le conseiller régional Alexandre Gabriac absent à la Part-Dieu, avait appelé les militants à «rester mobilisés».
    source : le progres.fr
    :rolleyes:






    Tous relaché sans poursuites judiciaires:mad:
  17. L1sAZE Member

  18. Roger.Guy Member

  19. anonyme404 Member

    en gros, pour résumer :

    • Like Like x 2
  20. L1sAZE Member

    Faut pas se laisser abattre, hop !

    [IMG]
    • Like Like x 2
    • Funny Funny x 1
  21. Roger.Guy Member

    ..."On est plus nazis parce qu' on fume des pétards de beuh"... : :confused:
    C'EST DE LA FAUTE DES PARENTS ! DES MOINS QUE RIEN QUI MERITENT DES COUPS DE LATTE!
    Abattez les !

  22. vous cumulez les petits rigolos chez vous :)
    • Like Like x 1
  23. Anon_Guy Member

    • Like Like x 2
  24. anonyme404 Member

    ho putain ! j'avais jamais vu ça !
    pour ce faire une idée du parti DE MERDE qui est mentionné dans cette video DE MERDE
    http://partisolidaire.blogspot.fr/
    Le Parti solidaire français (PSF) est un parti politiquefrançaisfasciste créé en 2009 par Thomas Werlet.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_solidaire_français
    quelques petits exemples sympa :
    Le parti présente ce qu'il nomme la « race juive » comme une « forme de vie inférieure à l'humanité »
    il convient de « favoriser le plus possible des Français de souche, et si possible de notre famille politique, dans nos entreprises »
    le PSF s'insurge contre « la Gay Pride et la pieuvre maçonnique » au nom des « valeurs morales ». Thomas Werlet accuse la « propagande » gay d'être responsable du « décret maçonnique diabolique » déclassifiant la transsexualité de la liste des maladies mentales en France
    Le parti organise également des camps d'entraînement en été, où ses militants peuvent s'entraîner à la pratique de sports de combat
    en gros ils pronnent le socialisme national ... ça sent la croix gammé
  25. Anon_Guy Member

    ça sent la merde surtout...
    • Agree Agree x 2
  26. Marx Member

    ça pue dans votre région , faut se bouger le fion. (vive la rime)
  27. Anon_Guy Member

    Ben les fachos tu sais, a part leur taper dessus... :/
  28. Marx Member

    Non.

    -> informer les gens de la ville/région
    -> se tenir informer de leurs actions pour les pourrir
    -> d'autres actions IRC ... ...
  29. Anon_Guy Member

    Informer... >> les journaux le font plutot bien pour nous...
    Se tenir informer...>> se taper dessus
    D'autres actions IRC>> Tu proposes quoi ???
  30. Marx Member

    tu te tiens informer de leurs actions --> et tu vas où ils font des actions pour les pourrir : ex : 27 juin contre les scientos à Paris
    d'autres actions (sur leurs sites)
    d'autres ... :D ...
  31. Anon_Guy Member

    Relis l'article... cf #536
  32. anonyme404 Member

    houla oui mais c'est pas vraiment les mêmes zozos, en face d'une bande de néo-nazi (parce que c'en est) tu vas faire le mariolle 2,5 sec avec ton masque et tu vas apprendre a courir vite, très vite ! ou alors t'y va avec des potes et une batte de basball (parce que eux y sont équipés en face), y a pas d'affrontement pacifique avec ces consanguins
    • Agree Agree x 4
  33. Marx Member

    Hmmm'oé. Chaud tout ça.
  34. grincheux Member

    J'en ai vu dans le passé faire des actions à..... cinq, en face ils étaient plusieurs centaines et ils, (les premiers) en sont revenus de leurs actions, avec des têtes qui ressemblaient à des choux-fleurs et à quelques mètres des cars de police. Je pense qu'il vaut mieux laisser les autorités s'en occuper si leurs manifs sont illégales et les laisser manifester quand c'est légal et les cochons seront bien gardés.
    • Agree Agree x 1
  35. ZORRO Member

  36. |<3\/1|V Member

    Sinon toujours rien qui se profile IRL ?

    Je constate l'arrivée de plusieurs autres nouveaux anons "lyonnais" ,
    ayants proposés (par politesse ? non ils n'oseraient pas ! si ?) leur présence sur des actions IR.

    J'en profite pour relancer les grands forts beaux sages millénaires anciens pour organiser une rencontre, même si réflexion faite chacun de nous peut au même titre prétendre à l'organisation de tels évènements...

    PS : Ceci est mon dernier cri du cœur avant de prendre les choses en mains quitte à savourer l'étendue de ma solitude une fois dans les rues de Lyon (il paraît qu'il y a deux trois bars sympas pour noyer son activisme avorté). A bon entendeur...
    • Like Like x 1
  37. Roger.Guy Member

    Voilà , des comme ça les arguments, ils s'en foutent ; ils comprennent pas et ils savent pas comment ça s'écrit.
    Les embrouilles qui se terminent avec un ou des mecs au SAMU ils comprennent bien.
    C'est du quasi normal.
    Vaux mieux les laisser avec les forces de l'ordre qui leurs fouteront sur le gueule beaucoup plus efficacement que toi ou moi, si ils dérapent (ce qui est le cas la plupart du temps, la moitié là-dedans leur pseudo c'est "dérap", même quand ils sont tout seuls ils sont dangereux ; pour eux même des fois)

  38. Anonymous Member

    Qu'est ce que tu proposes (dates, façon d'agir, tracts, meilleure heure ...) ?
  39. |<3\/1|V Member

    Je n'ai pas la prétention d'avoir déjà organisé d’évènements de ce type mais quoi de mieux pour échanger nos idées (bien loin d'un débat de fond, WWP est la pour ça, mais plutôt d'organisation) que de se donner rendez-vous une nuit de pleine lune dans une ruelle sombre pour fomenter une hypothétique action future (ou plusieurs) ? un branlebas de combat de toute la communauté n'est pas indispensable, mais la présence de quelques anons lyonnais qui n'ont rien d'autre a foutre de leur après-midi serait un bon début non ?

    PS: Personnellement je suis plus fan des tracts que des raids mai ce n'est que par absence de point de comparaison.
  40. Anon_Guy Member

    En gros, on se touche la nouille avant d'agir ??? wwp est tres bien pour centraliser les infos... tout par de la... le méandre de l'internet...
    • Funny Funny x 1

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins