Customize

Contre les nouveaux mouvement d’extrême droite

Discussion in 'France' started by provencallegaulois, May 28, 2013.

  1. Stigmata88 Member

  2. Roger.Guy Member

    Agir encore mieux
    (on est tous des prolos derrière nos claviers ; ça remplace la machine outil dans les ateliers de prod de la première moitié du XXème siècle. Par contre, nous avons la possibilité de sortir de l'atelier et d'aller dans la rue, sans rien casser, juste pour manger la burne qui s'est énervé en lisant, sur un écran, et se dit ;
    - qu'est-ce qu'il saiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiit !!!!!!!
    Tu le sauras plus tard, quand il sera trop tard.
    (culé)

    T'es en forme Stigmata, on monte un commando Luxembourg (Rosa) et on prend d'assaut le parlement à Bruxelles (erreur de parachutage) pour finir dans detective et faire mousser A. Bauer, M. Alliot Marie. and Co et leur prétexte de l'ultra gauche ?
    Mp only ;)
  3. Stigmata88 Member

    Les institutions sont une façade.

    Quitte à faire un commando, autant attaquer le tyran dans sa paisible retraite plutôt que dans sa forteresse.
    C'est à dire dans les diners mondains car c'est là qu'est le pouvoir.
    Le mieux étant de faire comme au collège, les prendre à la sortie.

    http://www.lexpress.fr/informations/les-mondains-entre-eux_634598.html
  4. Roger.Guy Member

    Tu connais la positioln exacte du SNLE ? Même les Michu de mon coin, tauliers dans la limonade et\ou la bouffe correcte, le savent. Tu les choppe par l'oreille (c'est mieux qu'une balle entre les 2 yeux avec une arme d'avant 189kekchose ; c'est moin illégal) ta fille, ton fils et leur descendance, tu y a pensé, trou de balle ? La TVA, pov'con =kesako ? Dans 50 ans, kestufra ? From Charlestown, with love and respect.

    Sinon je comprends très bien que pour certaines personnes être reçus en France cela signifie ne pas mourir. Gloire et honneur, à la France quand elle le fait. Perso, je n'ai plus envie d'être Français (chacun sa merde). ça a commencé avec Ouvéa, c'est poursuivi avec Khaled kalkal, Matesi (manchot de 1998), a continué avec Karachi, c'est poursuivi avec ...:( je vous laisse découvrir et\ou supporter le reste. Signé ; moi, Patrick.F déjà prostitué quand j'étais petit.

    7335, c'était mon matricule. Nous avons été traité comme des personnes, pas comme des animaux. D'aucuns ont décollé, peut-être :) Sinon, je m'en tape comme de l'an 40 et vous ?
  5. Anonymous Member

    C'est vrai on peut pas les mettre au même plan y'en a une qui a beaucoup plus tué/assassiné de gens que l'autre, après on peut disculter du style, des méthodes, je pense que les deux ont essayé de faire preuve d'inventivité, alors oui après la vitrine des uns est probablement plus progressiste que celle des autres, mais une fois au pouvoir on a bien vu le résultat que ça a donné partout où ça a gouverné, il me semble qu'à partir du moment où c'est extrême, c'est dangereux, peut importe que ce soit à droite ou à gauche, en fin c'est ce que je comprends, mais bon j'suis pas bien malin!
  6. Roger.Guy Member

    Autrement, les nouveaux mouvements d'extrème droite, combien de divisions ? En plus, de ce que j'ai réussi à localiser dans mon périmètre actuel, il n'y a pas de quoi générer des insomnies (cerveau de poule et grosses ficelles ; style " je fais semblant de fixer une plaque d'immatriculation Belge sur ma plaque Française et d'être surpris en flagrant délire " ===> rue des Liégois, en plus !:D Remember ma couille)
  7. benjaltf4_ Member

    Manifestation cet après-midi :

    Paris07062014.jpg

    Pas d'excuse, il fera beau !
  8. benjaltf4_ Member

    Quelques photos de la manifestation antifasciste de cet après-midi :

    BpjOMUxIQAAu9KO.jpg:large.jpg

    BpjNKytCAAAlrXX.jpg:large.jpg

    BpjLgcxIcAAmX9l.jpg:large.jpg

    BpjK5BmCMAApzQi.jpg:large.jpg

    BpjdIwlIQAAdhIp.jpg:large.jpg

    Bpjc-BTIIAAdSDV.jpg:large.jpg

    BpjcA2EIIAAcRJ7.jpg:large.jpg

    BpjXKXOIMAADmcm.jpg:large.jpg

    BpjWJY9CYAANtA-.jpg:large.jpg

    BpjT-GICUAAXVpN.jpg:large.jpg

    [IMG]

    [IMG]

    [IMG]
  9. Menthe Moderator

    (je mets une petite parenthèse quand même ; pour les nouveaux venus ou ceux qui ne sauraient pas tout simplement, Anonymous =/= Antifasciste, c'est simplement que sur ce sujet on parle (entre autres) d'antifascisme (et de fascisme, tant qu'on y est))
    • Like Like x 1
  10. benjaltf4_ Member

    Anonymous n'a pas à être fasciste/nazi ou couspirationniste en tout cas.
  11. Anologos Member

    Anonymous =/= Antifasciste

    Besoin de se justifier? Étant nouveau je me demande si il n'y a pas une logique, quand même, qui pourrait aller dans ce sens? Bruler des livres, faire taire une minorité ou réduire au souvenir une culture, c'est pas un peu un crime contre la liberté? Quel soit d'expression ou pas.

    Sans vouloir dire de connerie, reprenez moi si je me trompe, je me vexerais pas, mais c'est pas un peu un lieu commun des mouvements extrêmes et des Fascistes justement, de faire taire ou d'éradiquer ceux qui ne sont pas comme eux, en général une partie du peuple?
    • Like Like x 2
  12. Roger.Guy Member

    Le thread, dont le titre a été rédigé par un demeuré, qui n'en a jamais été l'Op ; étant dépassé par le débat, l'actualité, le passé et dans l'incapacité d'actions IRL, renvoie aux nouveaux mouvements d'extrème droite, qui sont tout sauf nouveaux (faut juste suivre l'évolution des sigles, ce qui relève de la signalétique) ca va d'une certaine fange de l'UMP à d'ex (provisoirement) front de gauche, en passant par des cliques de pouilleux, pas suffisament bankable par les Michu pour être intégrées au FN, qui s'en sert en position satellite. Pas de quoi cauchemarder ; il suffit de localiser les leaders, nombreux puisque qu'il s'agit souvent de groupuscules, qui seront traités si besoin, le jour où ils seront en position de force (selon le vieux principe qui consiste à couper la tête pour que le corps s'effondre). Si chacun fait cela dans son coin au niveau local, tout est règlé ===> solutions locales pour un désordre global :) J'ai procédé de même avec la vermine UMPiste Sarkozyste entre 2006 et .... :D quand c'était le nain qui pilotait. La gauche neuneu, ca a été une récréation. Je n'étais pas seul, personne a doxé personne et peu ont pu détecter les interactions (normalement :mad: )
    • Like Like x 1
  13. exellente photos monsieur ,bravo ,on peut vraiment ressentir ce qu'il se passait hier a paris .
    bien sur que les anonymous ne peuvent admettent et accepter le totalitarisme sous toutes ses formes
    et non le front national n'est pas un parti ordinaire maios une pepiniere d'extreme droite
    ah comme je regrette la piscine vide qui accueulit le pull marine ..
    jean pierre dans sa
  14. xipe totec Member

    jean pierre sa ..c'est quoi la suite j'aurais aimé savoir ?
  15. jean pierre stirbois dans sa voiture du peuple se tapa un platane un soir qu'il rentrreait tard un peu emeché peut etre?
    les antifas a l'epoque ecrivirent sur les murs " vive les arbres !"
    et quand thatcher est morte en angletterre et en irlande les gens chanterent " ding dong the witch is dead !"
    que des mechants !
  16. sinon vous avez vue la derniere connerie qu'a dit jean marie le pen ?

    aizaimer le guette il commence a etre senile le vioque :D
  17. Un ancien de la résistance déclarait en 2007, qu'ils avaient refusé de prendre Le Pen dans le maquis (juste parce qu'il était trop jeune) et avouait le regretter, pensant que cela l'aurait aidé à ne pas devenir ce qu'il est devenu.
  18. Roger.Guy Member

    Certes, mais c'est un parti politique comme les autres, ais-je écrit ===> vise l'electorat dont la majeure partie n'est pas passée par le GUD (groupement universitaire de défense) ; puisque n'ayant jamais mis les pieds dans une université. Si tu ne connais pas ton adversaire mieux que toi même tu as perdu dès le départ, me semble t-il. (le fn en tant qu'organisation et non les électeurs étant l'adversaire dans ce cas de figure. Ca vaut pour la scientologie et d'autres. De temps en temps il faut bien dégommer une personne en position de leadership, certes.C'est le retour du bassement réel sur l'idéal. Autant le faire, classieux ; ca réhabilte l'idéal post mortem)
  19. Les extrêmes ça craint ! Comme la politique en général ou la religion en particulier...
  20. berurier Member

    Très belle analyse :)

    Les impasses d’un couple obscène

    MICHEL WIEVIORKA ADMINISTRATEUR DE LA FONDATION MAISON DES SCIENCES DE L’HOMME (FMSH) ET DIRECTEUR D’ÉTUDES À L’ECOLE DES HAUTES ÉTUDES EN SCIENCES SOCIALES (EHESS)
    Le cycle politico-médiatique qui s’achève a été dominé par le tandem politique-médias classiques. La crise actuelle est la sienne



    Contrairement à ce que suggèrent bien des commentaires ou la titraille des journaux, ce n’est pas «le triomphe du Front national [qui] dévaste le paysage politique français» (le Monde daté du 27 mai), c’est la déstructuration de ce paysage qui rend le mieux compte du succès du FN. Nous vivons le déclin, peut-être historique, d’une formule qui a vécu une bonne quarantaine d’années, et a assuré la sortie des Trente Glorieuses bien plus que l’entrée dans une ère nouvelle. Cette formule désormais à bout de souffle reposait non pas sur un seul type d’acteur, les partis, avec leurs élus, leurs responsables, les institutions où ils siègent, les militants, les sympathisants, les intellectuels organiques, mais sur deux : comment ignorer ici les médias classiques, avec leurs journalistes, leurs rédactions, leurs relations devenues souvent presque incestueuses avec la classe politique ?

    Le cycle politico-médiatique qui s’achève a été dominé par ce tandem, la crise actuelle est la sienne. Ce cycle a été inauguré au début des années 70, quand se met en place un paysage politique structuré autour de deux forces.
    A gauche, le Parti socialiste, à partir du Congrès d’Epinay (1971) entame la longue marche qui aboutira au succès de François Mitterrand à la présidentielle de 1981, en même temps que s’ébauche la décomposition du Parti communiste. Aujourd’hui, il ne suffit pas d’évoquer la personnalité ou le style de François Hollande, ni même les carences ou les difficultés de sa politique, le problème, chacun le sent, est beaucoup plus profond. Est en cause, en effet, une façon de penser et de faire la politique, sans proposition d’une visée à long terme, sans souffle, sans ancrage au sein de la population. Le Parti socialiste est épuisé idéologiquement, ses références imaginaires à la social-démocratie, elle-même bien à la peine dans les pays qui l’ont vue naître et réellement fonctionner, ne tiennent guère la route, et pas davantage la pensée magique qui veut que, comme par enchantement, l’économie doive entrer dans un cycle de retour à la croissance et d’inversion de la courbe du chômage. Les Verts, qui sont nés précisément au début du cycle qui s’achève, auraient pu et dû apporter à la gauche les utopies qu’ébauchaient des auteurs comme Ivan Illich ou André Gorz, et la capacité d’inventer une autre façon de faire de la politique - le moins qu’on puisse dire est qu’ils ont déçu. La gauche de la gauche ne va guère mieux, qu’il s’agisse d’un Parti communiste devenu presque onirique ou d’une extrême gauche tournant au populisme.
    A droite, les rivalités personnelles sans contenu politique, la longue torpeur qu’ont constituée les deux mandats de Jacques Chirac, puis les inconstances d’un Nicolas Sarkozy commençant son mandat par une ouverture à gauche, et l’achevant par des emprunts et des références appuyées aux thématiques de l’extrême droite aboutissent à des images comparables. Il n’y a à droite ni leadership affirmé, ni vision forte et tendue vers l’avenir. Le centre, qui n’est jamais qu’une version de la droite, ne se présente pas sous de meilleurs auspices.
    Et à gauche comme à droite, de plus, la politique s’est déconnectée de la morale ou de l’éthique, mais aussi de l’efficacité économique et de la capacité à apporter des réponses protectrices à la pauvreté, au chômage et à la précarité. Bref, le système politique classique est sinistré, et aussi bien l’abstention que le vote FN sont venus le signifier. Un cycle semble s’achever, au fil duquel les eaux se sont séparées entre le corps social, ses attentes, ses espoirs, ses difficultés, et l’ensemble des partis en place.
    Dans cette béance, le FN, né lui aussi au début des années 70 et resté longtemps groupusculaire, a trouvé les mots efficaces, s’est adressé aux «oubliés» et aux «invisibles» et a capitalisé les affects, les peurs, les demandes non entendues de pans entiers de la population. Il n’a pas détruit le système politique, il s’est imposé dans sa décomposition.
    Mais s’en tenir à cette analyse, c’est laisser de côté la moitié du problème. Car le cycle qui, peut-être, se termine est aussi celui du fonctionnement du couple obscène que forme le système politique avec les médias classiques. On pourrait proposer une image «people» de ce couple, en dressant la liste des ménages qui l’incarnent ou l’ont incarné ces dernières années, jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. On doit surtout accepter de regarder en face ce phénomène.
    Au début des années 70, dans la retombée de Mai 68, le système français des médias est entré dans une nouvelle phase, lui aussi. La télévision a commencé à se diversifier et à s’émanciper, la radio encore plus, la presse écrite a vu apparaître de nouveaux titres, à commencer par Libération. Et l’information politique a donné l’image de relations étroites entre les journalistes et les pouvoirs, et contre-pouvoirs.
    Ces relations se sont densifiées, épaissies avec l’essor des dispositifs de communication, l’entrée en jeu des «communicants», la généralisation de l’usage d’«éléments de langage», l’importance des instituts de sondages.
    Mais tout ceci est également en crise, tant Internet a changé la donne. Entre l’espace des médias classiques, en effet, avec les adjuvants qui viennent d’être évoqués, d’une part, et la sphère privée, d’autre part, Internet, les blogs, les réseaux sociaux ont créé un espace nouveau, indissociable d’une culture de la liberté d’expression, de la réactivité, de l’interactivité. La révolution numérique présente sa face d’ombre, elle autorise des manipulations inédites, comme le montrent l’affaire Snowden mais aussi le débat contemporain sur les «big datas», elle rend possible le déferlement de la haine raciste, xénophobe ou antisémite. Mais elle a aussi le mérite de rendre archaïques bien des pratiques abusives du couple médias classiques - acteurs politiques, d’imposer un autre rapport entre la population et ceux qui détiennent et diffusent l’information. Les médias classiques s’interrogent parfois, ou sont interpellés à propos de leur contribution au succès du FN : la question est mal posée, s’il s’agit de savoir s’ils en parlent trop, trop peu, ou mal. Car leur contribution est ailleurs : elle est dans leur perte de légitimité et leur début de disqualification dus à leur participation à un couple qui perd son hégémonie dans la parole et l’information politiques.
    Dernier ouvrage paru : «l’Antisémitisme expliqué aux jeunes», Seuil mai 2014.

    Michel WIEVIORKA
    http://www.liberation.fr/politiques/2014/05/28/les-impasses-d-un-couple-obscene_1029118
    • Like Like x 1
    • Dislike Dislike x 1
  21. Désolé mais non. Wieviorka se contente de raconter l'histoire politique française en résumé ultra compacté pour conclure que la gauche socialiste est entrain de s'essouffler idéologiquement et que la droite est prise dans des luttes internes et des scandales financiers et que grâce à ça , le FN s'est gavé en voix tandis que l'abstention est au plus haut.Donc d'après lui , si la France va mal ce n'est pas à cause du FN , mais à cause des autres partis politiques UMP/PS qui ont fait n'importe quoi.
    Rien qu'on savait pas déjà...

    En même temps faut pas trop en attendre de l'analyse d'un sociologue d'état au sein d'un journal récupéré par l'état.


    Lol.

    Wievorka aime bien parler de ce genre de sujets. Il a écrit pas mal de livres dans l'genre (voir sa fiche Wikipédia).
    Il ferait pourtant mieux de passer à autre chose car Michel Wieviorka s'est fait épingler par Simon Epstein dans "Un paradoxe français" pour avoir falsifié l’histoire de la résistance et des années 30 pour masquer les connivences entre la gauche , la collaboration, et "l’antisémitisme".
    Normal pour un mec proche du PS.
  22. C'est simplement qu'Anonymous a la côte dans les milieux d'extrême-gauche.
  23. berurier Member

    Ah bon ? ben depuis quelques temps il me semble que c'est le contraire, les suceurs de Soral,Dieudo, Mayssan,Laurent Louis......... arborant fièrement la masque Guy Fawks sont légions. Principalement sur les réseaux sociaux a tel point que pas mal de gens en viennent a se poser des questions sur les motivations d'anonymous.
    • Like Like x 2
  24. J'suis assez d'accord avec Sire Mespompes.

    Ils font tous chier ces cons là :eek:
    ANONYMOUS EST APOLITIQUE!
    Merci
  25. berurier Member

  26. Pardon , je me suis mal exprimé. J'aurais du rajouter "Et pas que".
    Tu as raison il y a aussi des gens qui ne pensent pas tout à fait comme toi mais avec qui tu partages (malheureusement?) les valeurs communes d'Anonymous , la liberté d'expression entre autres.

    En ce qui me concerne , quand je vois sur ce forum un appel à se joindre à une manif de crasseux casseurs antifa qui par leur discours prônent l'antifascisme et par leurs actes le fascisme , j'en chie pas une pendule.
    Faut de tout pour faire un monde. Même si je ne suis pas en harmonie avec certains Anons sur le plan de certaines idées , je leur accorde le fait que nous nous retrouvons malgré cela au sein d'un même "mouvement" autour d'idées communes justement.

    Le masque de Guy Fawkes est partout et tout le monde l'utilise depuis longtemps. Et ça fait longtemps qu'Anonymous est utilisé par tout et n'importe quoi , à tel point que tout le monde s'en branle. Moi le premier.
    Les motivations d'Anonymous , ça fait longtemps également qu'on se pose des questions dessus. Les anons eux-même.

    Ce qui me déçoit c'est que personne ne semble comprendre une utilité d'Anon : le fait d'être anonyme avec d'autres anonymes , tous réunis autour d'idées forcément consensuelles de manière générale telles que la liberté d'expression , le droit à la vie privée ou la lutte contre les sectes. Anonymes au point qu'un type de droite va se retrouver à militer avec un type de gauche , etc.
    Si je parle d'utilité , c'est parce qu'avec l'anonymat on est capable de transcender les clivages , les différences et d'avancer à l'instar des divisions , autour d'un concept commun. Ce qui me parait plus qu'utile en France , vu l'ambiance actuelle.

    Avant de chier sans autre forme de procès sur tout ce que la presse te donne à juger , aiguillant de manière subversive ton opinion vers ce qu'elle souhaite t'amener à penser , va vers les gens qui portent le masque pour défendre des trucs que tu n'aimes pas parce que les médias et politiciens t'ont dit que c'était CACA et tu verras qu'ils sont loin d'être les démons sanguinaires que ta "saine lecture" mainstream t'illustrait.

    Toi et moi par exemple , on sera en désaccord sur beaucoup de choses je suppose , mais pour d'autres on est sûrement en parfaite harmonie. Ce que je te suggère c'est de donner d'avantage d'importance à ce dernier point. Et tu verras ça glissera tout seul.
    • Like Like x 2
  27. Anonymous Member

  28. berurier Member

    J'ai mis du temps a comprendre le concept et je suis entièrement d'accord avec ça mais le problème c'est que beaucoup on du mal a séparer leur vie privé et leur rôle au sein d'Anonymous d'ou tout ses amalgames.

    j'ai un libre arbitre, suis encarté depuis de nombreuses années et suis syndiqué, l’expérience et l'histoire m'ont appris que les extrêmes, d'ou qu'elles viennent, n'apportent rien de bon, Je fais parti des gens qui essayent de se préserver du "tous pourri" je trouvais que de souligner le rapprochement des journalistes et des hommes politiques était pertinent, tout comme son analyse d'internet.
    On est d'accord la dessus, je ne rejette jamais un débat et qui sait , peut être que de partager nos idées éloignerait certains des extrêmes (d'ou qu'elles viennent) .
  29. Anologos Member

    Impossible pour moi de mettre un "like" a ton message Sir. -surement pas assez de messages à mon actif ou une couille dans le genre- mais sinon j'aurais bien cliqué le bouton!
  30. Stigmata88 Member

    Ils sont plus des fossiles de dinosaures que des "subversifs".
    http://www.canalplus.fr/c-divertissement/c-le-petit-journal/pid6381-les-extraits.html?vid=1010721
  31. J'approuve à 100% ! Le petit journal n'a rien de subversif, ils ont tout pompé au "Late Show" et réchauffe leur propre émission pour la refourguer sous une autre forme à l'autre Chaine du groupe D8. C'est peu intéressant et y'a pas beaucoup d'analyse pertinente, d'innovation ou et de créativité. Le seul bon truc du programme (je vais passer pour un affreux sexiste mais je m'en fous !!!) c'était les 5 petites secondes où Ophélie gagnait son fauteuil et était filmée de dos en gros plan, mais c'est du passé, on n'a plus droit à se plaisir qui nous faisait supporter le reste du petit journal grâce à des plaintes de féministes je crois :(
  32. Roger.Guy Member

    En hiver, ils vendent des anoraks ? Je n'ai jamais eu de sympathie pour eux (ils sont de l'autre coté du miroir relativement à leur cible. Ce sont quasiment les mêmes) Je suis à 2 doigts de sombrer dans l'aversion (devenant alors autiste, vicieux, monomaniaque ...) Seul, c'est mieux qu'avec des pareils, pour lutter.
  33. Au delà de ça , on notera l'éternel deux poids deux mesures entre les différentes communautés religieuses en France. Comme je disais , j'attends un T-shirt version " synagogue " , pour voir ce que ça suscite.
    Ou encore une action Femen dans un tel lieu de culte. Ah non c'est vrai , ça s'fera pas , puisque celui qui finance leur mouvement (et aussi l'extrême gauche) , George Soros , est juif.
    Propagande , quand tu nous tiens.
  34. Menthe Moderator

    Je ne pense pas qu'on puisse mettre toutes les sensibilités religieuses au même niveau... Surtout étant donnés les événements de l'année dernière. Et ce qui s'est passé il y a à peine plus d'un demi siècle. Et le climat politique. Etc.
    Tu vois Sire, ce qui est dommage dans ta réflexion, c'est qu'au lieu de conclure que les antifa font quelque chose de tordu (et que donc c'est un problème d'antifa), tu t'en prends à d'autres religions que celles incriminées par les antifas pour dire qu'elles n'accepteraient pas ça, etc.(et que donc c'est un problème de juifs...) D'ailleurs je ne vois pas bien où tu veux en venir. C'est exactement le même genre de réflexion que Dieudonné et compagnie peuvent sortir. Pour Dieudonné, on accorde trop d'importance aux fuifs et pas assez au racisme comme il l'entend, alors au lieu de déployer davantage d'efforts contre le racisme qu'il exècre il préfère cracher au visage de ceux qui ont l'attention politique.
    Vous rendez vous bien compte de l'absurdité d'une telle attitude ?
    Non seulement ça n'aidera personne, mais en plus ça attisera la haine. La haine et l'ignorance.

    Si les influences politiques catholiques restent de marbre face à ça, elles savent ce qu'elles font non ?
    D'autre part (et encore une fois au vu des événements historiques "récents") les juifs sont beaucoup plus sensibles à la provocation et la prennent immédiatement comme une attaque haineuse envers leur communauté, envers leur mémoire, envers l'Histoire. Si personne ne s'en rend compte et continue à considérer toutes les religions au même niveau (et surtout à considérer que les religieux qui considèrent que leur religion a des raisons particulières d'être à fleur de peau sont bêtes/ont la grosse tête/veulent un monopole de l'importance politique / etc.), ça ne peut pas passer sans étincelle.
  35. Donc les juifs ont plus souffert avec leur holocauste que les Vendéens et les Chouans à l'époque de la révolution française , par exemple ? Outre les religions , que fais tu des autres génocides historiques ? La traite des noirs , l'extermination des amérindiens , les arméniens ? C'est une compétition qui se gagne en nombre de victimes et en taux de souffrance , c'est ça ?

    T'es bien parti pour t'entendre avec Claude Saraute avec ce genre de raisonnement.
    http://www.dailymotion.com/video/xkobon_claude-sarraute-sur-le-genocide-armenien_webcam?start=0



    En fait non , c'est eux qui ne s'en prennent pas aux autres religions car ils savent qu'elles n'accepteront pas cela. Je n'attends pas d'eux qu'ils le fassent , j'ai beaucoup de respect pour les religions (même le judaïsme contrairement à ce que je pourrais laisser penser) , mais je trouve pathétique cet acharnement sur ce qui est sans doute le moins protégé par des associations et par la justice en France : la communauté chrétienne.

    Dans la pensée antifa ont ne touchera ni aux mosquées ni aux synagogues. Parce que " ça fait facho " et que tout de suite t'as l'UEJF , le CRIF , la LICRA , la LDJM (seule association de défense de la communauté musulmane à ma connaissance. Fait peu de poids face au nombre impressionnant d'association israélites d'ailleurs) qui vont leur tomber dessus. Pour les catho y a quoi... Civitas. C'est tout je crois. Qu'on me corrige si j'en oublie.

    Attaquer les synagogues , c'est attaquer les juifs (qui sont limite devenu une race maintenant , lololol) : FACHO
    Attaquer les mosquées , c'est attaquer les arabes : FACHO
    Attaquer les églises , c'est attaquer les français : Ah , pas facho...

    Dans le premier cas t'auras une fournée ( :) ) d'associations israélites qui te poursuivra en justice pour gagner un petit billet sur un supposé antisémitisme + la totalité des médias qui reprendront tous en coeur les mots "antisémitisme" " lézheuresléplussombres" et tout le tintouin pendant un mois entier voir plus.
    Dans le second cas ça fera un bon article de faits divers ou la une de Charlie Hebdo qui viendra en rajouter une couche.
    Dans le troisième cas il ne se passera rien parce que tout le monde s'en fout et que l'Eglise en France ne représente déjà plus grand chose.

    C'est là qu'on voit le niveau de lâcheté des types... Anti-religieux mais seulement capables de s'en prendre aux cathos , qu'ils considèrent d'ailleurs comme des méchants d'estrème drouate , patriarcaux et rétrogrades.



    Ce n'est pas ce que j'ai écris. Je dis simplement que les mouvements dits " antifa " se font les idiots utiles de certaines personnes qui ont intérêt à diffamer la religion catholique en France. Ils participent de l'idéologie de ceux qui les financent (dans leur cas des gens comme George Soros ou Félix Marquardt) , c'est à dire le progressisme gauchiste libéral issu des Lumières , avec lequel , historiquement , le judaïsme est très lié.

    Je parlais des Vendéens et des Chouans , plus haut. C'est là qu'il faut chercher pour comprendre la lente mort de l'Eglise et du catholicisme en France.

    Je précise que je ne suis pas du tout catholique. Je suis donc relativement objectif sur mon constat concernant cette religion.



    Je m'en fous de Dieudonné... Qu'est-ce que ça vient encore faire là ? Et puis on dirait que si Dieudonné dit qu'il fait beau dehors , même si c'est vrai il faudrait le contester sous peur de passer pour un nazi.

    Eh bien c'est être mal renseigné que de croire que,

    1) la communauté catholique a une influence politique en France ;
    2) qu'elle reste de marbre face aux humiliations répétitives dont elle fait l'objet.

    C'est justement tout le contraire. Sauf qu'au gouvernement tout le monde s'en cogne la kippa. N'est-ce pas.
  36. tonyspeed Member

    Je suis un peu d accord avec siremespompes, sauf que je pense que les fachos ont davantage peur des juifs que des musulmans et des cathos. Il en est de même pour le gouvernement d ailleurs quand on retiens le propos de manuel valls qui a dit aux juifs de France " vous êtes l avant garde de la république.." Ça fait drôle à n importe qui d entendre ça. Les trois religions sont de belles religions , et les juifs sont détestés à cause de toutes ces raisons ( celles aussi évoquées par siremespompes avec la vidéo de la vieille qui se vante d avoir plein de pognon grace au génocide, puisque des pays européens versent du fric à Israël pour se faire pardonner et les aider à avoir un pays dans des conditions que tout me monde connaît... Pauvres palestiniens). Même les vrais juifs en ont assez de ce carnage et des amalgames, tout comme les musulmans et les cathos.
    • Like Like x 2
  37. Roger.Guy Member

    L'avant garde ce sont les laïcs. Il est possible d'être dans la religiosité (juifs, chrétiens, musulmans, ...) et être attaché à la laïcité, Manu :) Tatie Danièle s'est égarée là-dedans en 2009 (normale, elle est scientologue :D ) en 2009, je m'en souviens comme d'hier.
  38. Stigmata88 Member

    Alalala toujours autant un crétin ignorant Mespompes :rolleyes:
    Est-ce que t’as une moitié de quart de preuves de tes fantasmes de financement ?
    Si Soros finançait les antifa, ils feraient leurs évènements aux parc des princes et pas dans des squat banane (comme le transfo par exemple, tu connais pas, je t’informe) !
    Le progressisme gauchiste libéral…
    Ça ne veut juste rien dire…
    Les progressistes s’opposent aux libéraux (droite) puisque leur but est d’abolir le capitalisme. Les progressistes, c’est donc la gauche qui contient les réformistes et les révolutionnaires.
    Mais bon vu ton ignorance, je vais pas te donner trop d’information, tu risquerais de saturer.
    Les lumières voulaient l’abolition de la noblesse et l’égalité des êtres humains. Ce n’est ni de droite ni de gauche (mais progressiste à cette époque je te l’accorde).
    Le judaïsme n’a rien à voir avec les lumières.
    1) http://leplus.nouvelobs.com/contrib...atholique-un-scandale-pour-la-republique.html
    Ca m’étonnerait que l’état finance les écoles catho s’ils n’avaient aucuns intérêts communs.
    2) Elle ne reste pas de marbre. Elle a fait la manif pour tous et se retrouve assez régulièrement dans la rue pour défendre ses valeurs moyen-ageuses.

    Franchement, on voit que WWP milite activement pour la liberté d’expression rien que par le fait que tu ne sois pas encore banni avec toute la merde qui sort de ton clavier.
  39. Stigmata88 Member

    Quand aux églises, elles ont brulés lorsque l'histoire est allé de l'avant.
    On peut donc toutes les bruler, chrétienne ou musulmanes, tant que ça brule...

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins