Customize

DRAMA~~On M'A Dit De Venir A Toi~~DRAMA

Discussion in 'France' started by Edelweiss, Jan 28, 2012.

  1. Azote Member

    Normal que tu utilises du RJ11 dans ces cas ci, puisque tu parles de box.
    Moi je te parle de routeur lambda.
    Dans mon cas, et sans absolument vouloir pinailler sur les mots, mon ethernet est connecté à internet. LAN > WAN, commun.
    Donc oui, prise ethernet dans mon routeur d'ancêtre, RJ45 pour que j'ai internet chez moi (en simplifiant).
    Vue la description que tu fais entre internet et ethernet, ça sent davantage le ethernet/intranet, avec un switch généralement comme j'ai aussi chez moi. Mais je confirme, je me connecte à internet par ethernet :D
    Ca ne couvre pas tous les cas du monde, mais chez moi c'est comme ça, en jouant sur les mots ça peut aller très loin :eek:
  2. Pinkman Moderator

    Soyez pas jaloux mais vous êtes trop à l'ancienne les jeunes. Aujourd'hui on utilise ça, pas des RJ je sais pas quoi.

    Vive l'infrarouge

    [IMG]

    [IMG]
    • Like Like x 3
  3. Anonymous Member

    c'est comme ça qu'on dit chez nous, ils sont tous entiers, je te rassure, mdr :)

    tu m'étonnes un lâcher de taureaux en plein panam pour une prise de la bastille ;)
    mais du coup vous me prenez de court il aurait fallu que je l'organise avant, heu oubliez le prenez de court, vous allez dériver une fois de plus,
    c'est que je fini par vous connaitre hahahahaha:p
    • Like Like x 1
  4. Anonymous Member

    t'as rien capté toi, c'est Roger Muguet, pas Gui, ni Gay
    • Like Like x 1
  5. Anon_Guy Member

  6. Roger.Guy Member

    tu te drogues ?
    • Like Like x 1
  7. Roger.Guy Member

    C'est qui qu'a balancé ?
    http://sante.canoe.ca/condition_info_details.asp?disease_id=313
    Muguet buccal

    Description

    Le muguet buccal est une infection à levures de la bouche causée par la croissance trop rapide d'un organisme appelé Candida albicans qui élit, normalement, tranquillement domicile sur votre peau sans lui nuire.
    Outre la peau, cet organisme se trouve aussi dans la bouche, dans le tractus gastrointestinal (les intestins) et dans le vagin. De temps à autre, les levures se multiplient sans frein et leur croissance entraîne de la douleur et de l'inflammation. Ce phénomène produit ce qu'on appelle la candidose ou candidiase. Il est également connu sous le nom de moniliase ou infection à levures.

    Vous avez vu; dans le vagin aussi, ç'est contagieux ; faut pas mettre sa bouche partout.
  8. LeJoker Member

    Qu'est ce que tu veux foutre ta trogne là bas ? fout déjà ta langue dans la glotte de l'autre on commence par là avant d'en arriver à ces petits problèmes de jardinage.
    • Like Like x 1
  9. Roger.Guy Member

    Le muguet bucal c'est ça le titre du thread ?
  10. LeJoker Member

    et tu penses qu'il y a des fleurs aussi ? ça fait des bouquets gratuits.
  11. Roger.Guy Member

    C'est dégueux comme image en fait.
    Surtout après manger.

    Franchement dégueux, le muguet.
    MOD EDIT: IMAGES NSFW

    Le cri des indignés le 1er mai :
    ..."on veut des bisous" ....
  12. Azote Member

    Surtout qu'ils l'ont bien laissé pousser, ce muguet.
  13. Roger.Guy Member

    Pour protester ils ont décidé de plus se laver depuis l'expulsion de la défense (se laver c'est être dans le système comme aller voter)
    • Like Like x 1
  14. Roger.Guy Member

    Et Isidore t'a le droit d'aller jacter dans un autre thread maintenant que tu t'es présenté et que t'a envie de rigoler.
    • Like Like x 1
  15. LeJoker Member

    Ah oui Isidore, saches que derrière cette photo se cache un homme barbu. Les belle galopeuses se trouvent entre mes pattes.
    J'aime les femmes, et j'aime tromper la réalité.
  16. Roger.Guy Member

    le 12 mai au soir

    MOD EDIT: MOLLO AVEC LES IMAGES GORES

    (garbage pile direct)
  17. Roger.Guy Member

    Tiens Le joker, bave !
  18. Hmmm ! Un barbu. ;) Non je te charrie... A+

    Ok ok Roger.Guy. Je n'ai pas eu le temps encore.
  19. Anonymous Member

    sexy-girl.jpg
  20. Roger.Guy Member

    FAIL ?
    [IMG]
    je ne comprends pas, je vois pas en quoi ?
    • Like Like x 1
  21. underqrk Member

    J'aurais bien dit que je fume du muguet si vous n'aviez pas ruminé la blague...Non non je ne me drogue nullement, je prends juste beaucoup de tasses de thé, et je dors beaucoup. Assez paradoxal? Désolé de t'avoir privé du plaisir d'être mon coach de desintox et sur ce je ne doute pas de tes compétences.

    Sinon, je vous avais dit que je viendrai sur drama le 1er mai, et j'ai bien tenu ma promesse. Sauf que je ne savais pas que c'était aujourd’hui quand j'en ai parlé hier lol...#complètementàl'ouest

    Et wonderbra ' nonyma est-ce que je dois interpréter ta nouvelle photo de profil comme ayant une quelconque corrélation positive avec mes flatteries, ou bien c'était juste une envie du moment ? Dans tous les cas, c'est franchement encourageant :cool:.
    • Like Like x 1
  22. Anonymous Member

    fail1vf2.jpg
  23. Roger.Guy Member

    ma photo elle est mieux.
  24. c'était quoi l'image Roger ?
  25. Roger.Guy Member

    Pas beau.
    2 têtes de décapités hommes avec leurs parties génitales dans la bouche (c'est pire que la Syrie)
    :eek:
  26. han oui je l'ai sur mon disque dur !
    je m'en sers pour dire que je tire la langue
    • Like Like x 2
  27. Roger.Guy Member

    On parle pas la bouche pleine.
    • Like Like x 2
  28. Pong Member

    1 - Arrêtes avec ta langue on n' en peut plus
    2- L'avoir sur son disk dur, c'est un pousse au crime, tu l'auras voulu !
    3- Han, c'est ton mot ou bien ?
    • Like Like x 1
  29. Roger.Guy Member

    Ils changent pas les militants ; 5 ans après ce sont les mêmes, ils supportent pas la vérité.
    __________________________________________________________________________
    http://www.atlantico.fr/pepites/journalist-mediapart-agressee-sympathisants-ump-347439.html
    Une journaliste de Mediapart agressée par des sympathisants UMP

    Le directeur du site d'information, Edwy Plenel, indique sur son blog que la journaliste a porté plainte.

    Une journaliste de Mediapart, Marine Turchi, qui se trouvait au meeting du président-candidat Nicolas Sarkozy le 1er mai au Trocadéro, a porté plainte après avoir été agressée par des sympathisants UMP. C'est ce qu'indique le directeur du site d'information, Edwy Plenel, sur son blog. Le procès verbal de la déposition, reproduite par Edwy Plenel, fait état de "violences volontaires légères".
    Marine Turchi, qui portait un badge l'identifiant comme journaliste de Mediapart, raconte qu'elle a été prise à parti par deux groupes de sympathisants UMP différents et traitée de "sale gauchiste". La journaliste indique que son badge, accrochée à son cou, lui a été arrachée et qu'elle a été "secouée" en traversant la foule pour quitter les lieux.
    Cette agression intervient alors que le site Mediapart s'est attiré les foudres de l'Elysée en publiant samedi un document attribué à un ex-dignitaire libyen affirmant que Tripoli avait accepté de financer la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 à hauteur de 50 millions d'euros.
    Nicolas Sarkozy, qui a qualifié ces allégations d'"infamie", a porté plainte contre Edwy Plenel et deux autres journalistes de Mediapart, affirmant que le document était un "faux grossier".
    ________________________________________________________________________
    Ils ont qu'à avoir un marteau dans leur sac, les journalistes.
    _________________________________________________________________

    http://www.mediapart.fr/journal/international/020512/sarkozy-kadhafi-l-elysee-piege-par-ses-temoins
    Sarkozy-Kadhafi: l’Elysée piégé par ses témoins

    02 mai 2012
    A peine lancée, l’offensive judiciaire de l’Elysée contre Mediapart peut-elle tenir ? Les deux acteurs sur lesquels s’est appuyé Nicolas Sarkozy pour déposer sa plainte pour « faux et usage de faux », « recel de ces délits » et « publication de fausses nouvelles », après nos révélations sur les financements libyens en faveur de sa campagne en 2007, viennent tous les deux d’être mis en difficulté. M. Bachir Saleh, le premier d’entre eux, recherché et désigné par une notice rouge d’Interpol, pourrait avoir pris la fuite, tandis que le second, Moussa Koussa, visé par des accusations de tortures, aurait fait l’objet au Qatar d’un chantage à l’expulsion vers la Libye s’il ne démentait pas nos informations.
    Alors qu’une enquête préliminaire visant Mediapart a été ouverte par le procureur de la république de Paris François Molins (lire notre communiqué au sujet de cette procédure inédite) une heure après le dépôt de plainte, Nicolas Sarkozy a été contraint, mardi matin, d’annoncer que « si M. Saleh est recherché par Interpol, il sera livré à Interpol ». François Fillon avait affirmé à tort, lundi, qu'il n'y avait « aucune trace d'un mandat international » visant l’ancien directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi.
    Grâce aux déclarations du président candidat sur RMC et BFM TV, M. Bachir Saleh, l’un des détenteurs des plus lourds secrets franco-libyens, a ainsi appris qu’il lui était sans doute souhaitable de prendre le large. En signalant que la police française arrêterait le fugitif si une notice Interpol avait été émise à son encontre — ce qui est connu depuis des mois… —, Nicolas Sarkozy a en effet offert au principal intéressé une invraisemblable occasion de s’enfuir.
    Contactés par Mediapart dans l’après-midi du 1er mai, une dizaine d’heures après les propos de M. Sarkozy, les deux avocats de Bachir Saleh étaient de fait dans l’incapacité de dire où celui-ci se trouvait et se refusaient même à confirmer sa présence en France. Me Marcel Ceccaldi s’est montré pour le moins ambigu : « Il se trouve là où il doit se trouver dans n’importe quel pays de l’espace Schengen. Je ne sais pas où il est actuellement ». Même son de cloche du côté de Me Pierre Haïk : « Je ne sais pas quelle est sa situation actuelle. Je ne peux rien confirmer ».
    Etant l'un des plus proches collaborateurs de Mouammar Kadhafi, ancien dirigeant de l’un des fonds souverains libyens, le Libyan African Portfolio (LAP), au centre de tous les soupçons de financements occultes, Bachir Saleh a obtenu des autorités françaises, et du ministre de l’Intérieur Claude Guéant, une autorisation de séjour de trois mois. Et ainsi, en gage de réciprocité, M. Saleh a été le premier à démentir la note officielle libyenne révélée par Mediapart, visant à autoriser un financement de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007, et dont il a été le destinataire.
    Cette attitude ne doit rien au hasard. Malgré le mandat d’arrêt émis par la Libye et relayé par Interpol — il est recherché pour « escroquerie » —, la France a accueilli à bras ouverts Bachir Saleh. Il devrait faire l’objet, ces prochains jours, d’une plainte d’opposants politiques toubous réfugiés en France qui dénoncent son rôle dans l’espionnage dont ils ont été victimes et sa possible implication dans l’élimination de plusieurs d’entre eux.
  30. Roger.Guy Member

    SUITE
    http://www.mediapart.fr/journal/international/020512/sarkozy-kadhafi-l-elysee-piege-par-ses-temoins
    «Il est venu muni d'un visa visiteur»

    L’ancien dignitaire richissime vit depuis plusieurs mois à Paris, sans être inquiété, passant de grands hôtels en palaces, selon plusieurs sources. Après son arrivée en France, il a également obtenu du Niger un passeport diplomatique, lui offrant une précieuse immunité.
    Pour les autorités françaises, M. Saleh n’a jamais été un étranger comme les autres, y compris après l’intervention de l’Otan en Libye et la mort de Mouammar Kadhafi. Ses conditions d’entrée et de séjour en France révèlent de nombreuses incohérences et zones d’ombre et témoignent de l’étonnante liberté de circulation dont a bénéficié ce proche du dictateur déchu.
    bachir_saleh.jpg Capture d'écran de la notice Interpol
    Son avocat, Me Ceccaldi, explique qu’après avoir quitté la Libye, en novembre 2011, son client s’est rendu à Djerba, en Tunisie, avant de rejoindre l’aéroport de Tunis où il s’est envolé pour Paris. «Tout cela s’est fait en 48 heures», indique-t-il avant de se reprendre: «Il n’est pas parti dans la précipitation, il ne faisait pas l’objet de poursuites en Libye» à ce moment-là.
    De quelle autorisation était-il muni pour entrer en France? «D’un visa visiteur», répond-il hésitant, «comme n’importe qui». Sauf que les candidats à ce type de document particulièrement difficile à obtenir dans les pays africains attendent le plus souvent des semaines, voire des mois, avant de voir leur dossier généralement refusé par le consulat. «Bon, peut-être a-t-il passé quelques jours», concède son représentant. «Il est venu régulièrement», insiste-t-il plusieurs fois.
    «C’est un visa Schengen qui lui permet d’aller dans n’importe quel pays de l’Union européenne», précise-t-il. «Ce qui est sûr aussi, c’est que ce n’est pas sa femme qui l’a fait venir», indique-t-il en référence à un article du Canard enchaîné daté de début avril évoquant un «regroupement familial». Contraint de justifier sa présence sur le territoire français, le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, avait alors fait savoir que l’ex-haut dignitaire avait bénéficié d’une autorisation provisoire de séjour de trois mois puisque «sa famille réside en France».
    Sa femme étant franco-libanaise, qui vient d’être condamnée par le tribunal correctionnel de Bourg-en-Bresse (Ain) pour des faits d’«esclavage», l’hypothèse du regroupement familial est néanmoins écartée étant donné que cette procédure concerne les étrangers vivant en France souhaitant faire venir leur conjoint et leurs enfants. L'autre possibilité est celle qui permet à des Français de «rapatrier» leur conjoint de nationalité étrangère. Sollicité par Mediapart, le cabinet du ministre n’a pas répondu à nos interrogations.
    «Il est venu avec un visa touriste», assure ensuite l’avocat de Bachir Saleh, alors que ce document est différent du visa visiteur évoqué plus tôt. Le premier est considéré comme un titre de long séjour, d’une durée supérieure à six mois, et suppose que la personne apporte la preuve qu’il peut vivre de ses seules ressources, le second est délivré pour trois mois seulement, ce qui, dans ce cas de figure, signifierait qu’il est arrivé à expiration au cours du mois de février 2012.
    «Si vous démentez, nous sommes prêts à oublier certaines choses»

    Martelant que son client n’a «jamais» bénéficié de protection policière, ce que plusieurs sources ont pourtant affirmé à Mediapart, confirmant les informations du Canard enchaîné, l’avocat estime que les conditions de séjour en France de Bachir Saleh «sont une question annexe» comparées au sort qui l’attend «si Paris le livre à la Libye». «Vu la situation catastrophique dans ce pays où les droits de la personne humaine ne sont pas garantis, où la population de race noire est maltraitée, la France se déshonorerait en le remettant», répète-t-il.
    Se sentant à ce point menacé dans son pays d’origine, pourquoi Bachir Saleh n’a-t-il pas déposé de demande d’asile en France, comme il y serait autorisé? «C’est vrai, il aurait pu, mais il ne l’a pas fait parce qu’il ne s’attendait pas à une réaction de cette nature de la part des autorités françaises», indique l’avocat, reconnaissant implicitement un changement d’attitude par rapport à une bienveillance passée.
    L’autre acteur sur lequel Nicolas Sarkozy s’est appuyé pour poursuivre Mediapart est Moussa Koussa. Cet ancien patron des services secrets extérieurs libyens est l'auteur de la note sur le financement libyen de la campagne. Il se trouve actuellement dans une situation délicate au Qatar, où il est réfugié depuis son exfiltration de Libye (après un séjour à Londres), également supervisée par la France.
    Dès samedi, nos révélations ont provoqué un branle-bas de combat au Qatar. Le week-end de l'ambassadeur de France a été gâché par des rencontres avec les autorités qataries et l'entourage proche de l'Emir. Des discussions tous azimuts ont été menées entre Paris, Doha et Tripoli. Enjeu: convaincre Moussa Koussa de démentir notre document. Selon nos sources confidentielles au Qatar, cela n'a pas été facile, sans doute parce que Moussa Koussa est bien placé pour connaître l'authenticité de ce document dont il est le signataire.
    C'est pourquoi les nouvelles autorités libyennes ont été sollicitées. « Si vous démentez, nous sommes prêts à oublier certaines choses »: tel fut, en substance, le message transmis de leur part à Moussa Koussa, l'un des cinq hommes clés du régime de Kadhafi, par ailleurs soupçonné d'implication dans des faits de torture. En revanche, si Moussa Koussa ne cédait pas, on lui promettait la fin des protections dont il bénéficie et une expulsion immédiate vers la Libye. « Cela a chauffé », dit l'une de nos sources, proche de la famille régnante.
    Car, ajoute la même source, l'enjeu d'une réélection de Nicolas Sarkozy est très important pour le Qatar qui redoute une élection de François Hollande pour l'avenir de ses affaires en France. Les immenses avantages fiscaux obtenus de Nicolas Sarkozy, ainsi que les facilités pour entrer ou monter au capital de sociétés françaises, pourraient disparaître en cas de victoire de la gauche. C'est pourquoi les autorités qataries ont relayé la pression française sur Moussa Koussa qui aurait tout à craindre d'un renvoi vers la Libye.
    • Like Like x 1
  31. Docteur Dead Member

    J'ai implosé quand j'ai vu la ter qu'il faisait quand il regarde. :D
  32. underqrk Member

    Roger.Guy Je me demande pourquoi médiapart a attendu si longtemps pour parler de cette affaire, alors qu'ils disent en avoir connaissance depuis des mois. Il ne reste plus rien avant les élections, et ils n'ont pas fait tellement de buzz. Je trouve qu'ils auraient du répliquer juste après l'affaire DSK. Sauf si évidemment ils n'avaient pas le document en question, et dans ce cas c'est un exploit qu'ils viennent de réaliser en prenant Sarko de court alors qu'il croyait avoir enterré toute trace de soupçon.

    Autre chose qui m'étonne, comment une accusation si grave passe plus ou moins discrètement aux yeux de tous, alors que personne ne se privait de spéculer autour de l'affaire DSK, dont la gravité n'est pour moi sans commune mesure avec l'accusation de médiapart, puisque avancée par une femme de chambre, et concernant un conflit strictement personnel(rien à voir avec l'état ou la politique).
  33. LeJoker Member

    Je pense qu'on est bien placé pour en parler.

    Ce soir vous n'avez pas oublié que c'est le GRAND SHOW DE 3H!

    VENEZ NOMBREUX
  34. Pong Member

    En France ouais, cette nuit le parlement US a ratifié CISPA en un clin d'oeil. Restent 3 options:

    - le Sénat le shoote et renvoie la copie
    - Obama se vénere et met son veto
    - Anonymous prend le pouvoir worlwide et décrète les lulz obligatoires et nique CISPA, ADOPI, et autre ami de la liberté.

    Bon, chips et bière, avachis dans le canapé pour contempler la République de demain.
    • Like Like x 2
  35. LeJoker Member

    FIFY
    • Like Like x 1
  36. Zak McKracken Member

    Est-il trop tard pour voter pour Le Pen?
    Peut-être qu'il qu'elle peut arrêter cette folie?
  37. LeJoker Member

    T'as les législatifs pour ça, selon les 2 cousins ils veulent retourner à la proportionnelle.
  38. Zak McKracken Member

    J'ai eu l'espoir, que le président Le Pen pourrait user de son influence sur les États-Unis pour nous sauver tous de catastrophes.
  39. Roger.Guy Member

    Seul Cheminade aurait pu nous sauver, avec son ami Lyndon Larouche il avait beaucoup d'influence aux États-Unis parait-il.
    • Like Like x 1
  40. Pong Member

    T'inquiète Joker, j'étais pas à la bière pour m'anesthésier.. Pas assez fort. J'ai fait Uzo, fêta et olives avec des kaouettes. Malgré le nouveau régime, mêmes constatations navrantes et hypocrites.
    A.
    nonyme
    politique
    franchi
    sexué
    verti
    • Like Like x 1

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins