Customize

DRAMA~~On M'A Dit De Venir A Toi~~DRAMA

Discussion in 'France' started by Edelweiss, Jan 28, 2012.

  1. Zerro Member

    Tu es, vraiment, aussi con que je l'espérais (tu t'auto dox:))
    Font chier les révoltés à deux balles ;
    • Parce qu'il doivent passer le bac et que cela les fait flipper ?
    • Passque leur copine veut plus les voir (tinkièteonsenremet :p)
    • Parce qu'ils ont déjà fait leur part du job ? (job = se révolter contre les injustices) la scientomachinerie en relevait. Maintenant ils ont des missiles au cul et vont se tenir à carreau, AMHA.(la scientomachinerie = à des missiles au cul) Donc qu'ils changent de registre, des injustices il y en a partout....(qu'ils changent de registre = les révoltés a deux balles)
    • Parce que ?????????????????? je sais pas
    La moutarde te monte au nez ?

    Moi pareil ; les autres sont tous tarés. C'est pour cela que je suis "vieux fou alcoolo toussa". Si je les excite ils vont démarrer au quart de tour .............., pas nécessairement sur moi.
    Noob edit : je suce pas les mods, je les emmerde, d'une force terrible.
  2. Je vois pas où est l'auto-dox de dire qu'on habite dans telle ville... Le jour ou t'arrive à retrouver un mec sous pseudo dans une ville tu me préviens.

    Je suis de Caen au fait. Tu viens prendre l'apéro? Good luck. Tu seras mort de soif avant d'avoir trouvé mon adresse.
  3. Anonymous Member

    Traduction s'il vous plait.
  4. Mr Holmes Member


    Je suis pas loin, ça te dis je débarque et on se fait une bouffe ?
  5. Mi casa es tu casa.
    J'ai pas encore becté. Viens on va se faire un grec.
  6. Mr Holmes Member


    aha :D

    Dis pas ça, un jour je viendrais pour de vrai ^^
  7. Moi c'est August Landmesser qui m'a invité "pour discuter" , l'autre jour. Faut que j'aille au 145 rue Amelot à Paris et que je demande August.

    Par contre je suis pas certain qu'il veuille me faire manger un kebab. C'est typique des faux antifa qui veulent direct te péter la gueule quand t'es pas d'accord avec eux.

    Sûrement un pote à Julien Terzics.
  8. Mr Holmes Member


    Tu veux que j'y aille avec toi ? On va s'éclater un peu ...
  9. Stigmata88 Member

    Arrête avec tes préjugés de punk à chien. Il y a pas plus gentil qu'un anar. Il va te filer des bouquins pour pas que tu tombes dans les préjugés des médiacrates. Ce dont nous avons tous beaucoup trop besoin...
    Je met pas les médiacrates capitalistes mais je le pourrais... :)
    EDIT: L'antifa étant l'inverse du facho, il est à priori tout sec et non violent :p
  10. On va surtout se faire éclater , ouais.
    Tu sais 145 rue Amelot c'est pas un jardin publique , je connais l'endroit.:D
    Mais l'autre trou duc' m'a pris pour un skinhead , il croit inviter l'ennemi... Il est juste trop con pour comprendre qu'on peut avoir une autre façon de voir les choses que lui sans pour autant être une pute fasciste et anti-antifa.

    Et puis te devrais pas me soutenir sur ce coup. On va penser que tu chies sur Clément Méric et tu vas avoir les "antifa" de la rue Amelot au cul.^^
  11. Pour l'instant c'est toi qui pose des préjugés sur ma personne en me qualifiant de punk à chien. (pourquoi d'ailleurs?)
    Je suis moi-même très anarchiste dans l'âme , et tu es bien placé pour le savoir. J'ai tout à fait le droit d'être contre la fascisme , d'avoir un esprit libertaire ainsi que le mode de vie qui va avec , et de critiquer en même temps le mouvement antifa et l'affaire Méric. C'est mon droit et je vous chie tous à la gueule. Et toc!
  12. Stigmata88 Member

    C'est vrai.
    S'il t'as dit de venir c'est justement parce qu'il pense qu'il y a quelque chose à faire de toi.
    Bientôt, il ne va rester que 3 types de personnes:
    - Les branleurs qui subissent sans ne rien faire ni comprendre (leur nombre va diminuer les événements avançant). Les tièdes comme dirait Dieu.
    - La majeur partie des gens qui ne comprennent pas trop (par stupidité, manque de culture ou flegme) mais ont la haine du système (même s'il ne savent pas trop de quoi il parlent avec le système). Le bon peuple.
    - Les leaders, ceux qui ont compris les moyens et finalités des luttes et auront pour mission de l'expliquer à la deuxième partie. Les enragés.
    Vrai à droite comme à gauche. Les tièdes étant chez eux bien sûr.

    L'objectif étant d'avoir le maximum d'enragés en préparation du grand moment. C'est eux qui vont organiser les masses. C'est d'eux que dépendront le futur. Les premiers à mourir sur les guerres contre les réactionnaires.
    Pas de sauveurs suprêmes mais des esprits éclairés pour émanciper les masses.
  13. Mr Holmes Member


    Moi je suis capitaliste ... Je soutiens l'UMP. J'estime que l'incident qu'il y'a pu avoir avec Clément Méric ne me concerne pas (même si c'est bien malheureux ce qu'il s'est passé).
  14. Capitaliste? UMP? T'es sérieux?:D

    Ouh , toi... faut qu'on cause.
  15. Mr Holmes Member


    Hey ! Je défend mes intérêts, comme tout le monde au fond :)
  16. Ah mais tu fais ce que tu veux...

    264179.gif
  17. X-B0rd3r Member

  18. Stigmata88 Member

  19. serieux on peut dicuter
    tu connais la librairie tres bien
    a bientot
  20. Anonymous Member



    Op Egypt - Engaged
  21. Stigmata88 Member

    Dites moi.
    Je suis une quête d'un leaks fait par les anonymous.
    J'en avais entendu parler à une époque mais je ne me rappelle plus du titre.
    C'est sur les bavures de l'armée américaine avec l'usage de drones entre autres.
    Donc si quelqu'un a l'info, ca m'arrangerais.
  22. eh bien croustillant ca commence bien
    j'en salive d'avance des informations sur les illuminatis et sur bilbeberg et zeitgest ?
  23. Anonymous Member

    C'est justement le but de ce forum ; échanger sur les sociétés secrètes, les complots dont l'actualité ne parle pas et les aubes nouvelles (nouveaux mouvements religieux et tout le reste).
    Si tu as des infos sur les illuminati, par exemple, n'hésite pas à créer un fil de discussion.
    Peu de gens, ici savent de quoi il en retourne. Là tu vas te retrouver cerné par l'enthousiasme et les encouragements, venus de toutes part.
    Tu vas faire un carton.
    Signé : Roger de France (aussi ; Tavu, on est du même pays)

    C'est justement le but de ce forum ; échanger sur toussa dans la joie et la bonne humeur
    Pas sur.
    • Like Like x 1
  24. Anonymous Member

    • Dislike Dislike x 1
  25. anonyme404 Member

    désolé pour le HS (ça va finir dans le drama) mais ... Michel Collon est un gros con... conspirationniste qui bouffe a tout les rateliers, même les plus dégueu !

    http://nantes.indymedia.org/article/27825


    et les délires parano sur "le nouvel ordre mondial" ça va bien 5mn, mais faudrait voir a arrêté de se croire dans X files ou le da vinci code et s'occuper des vrais problèmes au lieu de se trouver des ennemis imaginaires ...
    • Like Like x 1
  26. Met_anon Member

    Et les reptiliens bordel, on néglige les reptiliens ici d'une façon inadmissible !
    • Like Like x 4
  27. Anonymous Member

    Indymédia ... le torchon d'articles amateurs mal rédigés aux infos non-objectives et dogmatisées par une idéologie antifa complètement butée-bornée et instrumentalisée.
    Indymédia ... le média prétendument alternatif financé par Georges Soros, le sioniste milliardaire "philanthrope" qui finance également les Femen et les Indi-niais.
    Indymédia ... le bac à sable des manipulateurs faux journalistes tels que la très perfide mademoiselle Ornella Guyet alias Marie-Anne Boutoleau.

    Indymédia ...

    Crotte-de-chien.jpg
    • Like Like x 1
    • Dislike Dislike x 1
  28. Stigmata88 Member

    baby-hitler2.jpg
    • Like Like x 3
  29. anonyme404 Member

    merci pour cette participation, c'était vraiment très intéressant :D
  30. Roger.Guy Member

    C'était de l'humour, les nouveaux ne savaient peut-être pas qu'il habitait Dijon, maintenant ils savent.
    Je vais pas en Normandie, il y a -R-

    Sinon je plussoie, Michel Collon est un gros con.
    Les extrèmistes de gauche se sont déjà fait enfler par lui (cf. "le grand Soir" )ou pas, vu qu'en fait ce sont les mêmes, les extrèmistes de gauche, les extrèmistes de droite, Michel Collon et les indignés (les Francais, pas "los indignados" ou OWS, en France les "indignés" ce sont les "infiltrés". Il n'y a que le train qui ne leur est pas passé dessus... Lurk Moar)
  31. anonyme404 Member



  32. Il habite pas dans mon salon , -R-.

    Sous le bureau peut-être... :X
  33. Roger.Guy Member

    Je n'ai rien contre lui ; c'était de l'humour.

    C'est là où je deviens facho ; ce sont des nains de jardin décérébrés. Il faudrait leur interdire l'accès au net et les envoyer en maison de correction.

    C'est qui qui va encore passer pour des cons auprès de monsieur et madame Michu ?
    C'est une double provocation

    J'espère qu'ils vont le faire ou qu'un des leurs va le faire (doivent àvoir la tête ailleurs ; en plein deuil :eek:)

    De façon à ce que :
    Tout ces cons se fassent saigner à blanc en justice. Ca fera un exemple.
    • Like Like x 1
  34. Anonymous Member

    http://edition.cnn.com/2013/06/23/politics/nsa-leaks/

    Hong Kong (CNN) -- Edward Snowden left Hong Kong on Sunday for a third country "through a lawful and normal channel," the Hong Kong government said.
    And he left with the help of WikiLeaks, who assisted with Snowden's "political asylum in a democratic country, travel papers (and) safe exit from Hong Kong." the group said on Twitter.
    Snowden took off not long after the United States asked Hong Kong to extradite the man who leaked top-secret details about U.S. surveillance programs.
    The U.S. government had also asked Hong Kong to issue a provisional arrest warrant for Snowden, a former contractor for the National Security Agency, the Hong Kong Special Administrative Region (HKSAR) said.
    But officials said there were problems with the request.
    "Since the documents provided by the U.S. government did not fully comply with the legal requirements under Hong Kong law, the HKSAR government has requested the U.S. government to provide additional information," the Hong Kong government said in a statement. "... As the HKSAR government has yet to have sufficient information to process the request for provisional warrant of arrest, there is no legal basis to restrict Mr. Snowden from leaving Hong Kong."
    The statement did not say what additional information Hong Kong needed from the United States, nor did it say where Snowden was headed.
    U.S. federal prosecutors have charged Snowden with theft of government property, unauthorized communication of national defense information, and willful communication of classified communications intelligence to an unauthorized person.
    The latter two allegations amount to espionage under the federal Espionage Act.
    News of Snowden's departure followed a day of intense speculation over whether Hong Kong would extradite Snowden to the United States.
    Hong Kong Executive Council member Regina Ip said authorities could arrest Snowden if his actions qualify as criminal under Hong Kong law, China's state-run Xinhua news agency reported earlier Sunday. The executive council decides on policy matters for Hong Kong, a special administrative region of China.
    But if the charges against him are deemed to be political in nature, the 30-year-old would not be extradited, Ip told Xinhua.
    How the case unfolded
    Snowden has admitted in interviews he was the source behind the leaking of classified documents about the NSA's surveillance programs. Those leaks were the basis of reports in Britain's Guardian newspaper and The Washington Post this month. The Guardian revealed Snowden's identify at his request.
    The documents revealed the existence of the programs that collect records of domestic telephone calls in the United States and monitor the Internet activity of overseas residents.
    The revelation of the leaks rocked the Obama administration and U.S. intelligence community, raising questions about secret operations of the NSA and whether the agency was infringing on American civil liberties.
    Obama, top legislators and national security officials defend the surveillance programs as necessary to combat terrorism and argue that some privacy must be sacrificed in a balanced approach.
    They say the law allows collection of metadata, such as the time and numbers of phone calls, and that a special federal court must approve accessing the content -- listening to the call itself.
    In interviews this month, Snowden said he fled with the classified documents after taking a leave of absence from his job as an intelligence analyst for NSA contractor Booz Allen Hamiliton. The company has since fired him.
    A series of blog posts this week purportedly by Snowden said he leaked classified details about U.S. surveillance programs because President Barack Obama worsened "abusive" practices, instead of curtailing them as he promised as a candidate.
    Snowden said that he had to get out of the United States before the leaks were published by the Guardian and The Washington Post to avoid being targeted by the government.
    In an interview published Sunday, Snowden told the South China Morning Post that the U.S. government is hacking Chinese mobile phone companies to steal millions of text messages. The Guardian also reported Snowden's latest claims.
    Snowden had earlier told the Post that U.S. intelligence agents have been hacking computer networks around the world, including in China, for years.
    Hong Kong has requested clarification from the United States on such reports. The HKSAR said it will continue to follow up on the matter so as to protect the legal rights of the people of Hong Kong
    • Like Like x 1
  35. Anonymous Member

    Cours Edward, cours !

    _____________________________________________________________________________________________________________________________________
    http://www.lesoir.be/267644/article...en-en-route-pour-caracas-via-moscou-et-havane

    Snowden en route pour Caracas via Moscou et La Havane

    Camille Wernaers
    Mis en ligneil y a 1 heure
    Edward Snowden a quitté Hong Kong où il se réfugiait depuis le 20 mai dernier après ses révélations sensibles sur le programme d’espionnage américain. Le site internet WikiLeaks a affirmé sur son compte Twitter l’«avoir aidé» à trouver l’asile politique «dans un pays démocratique». William Assange, fondateur de Wikileaks a demandé au monde «de soutenir» Snowden.

    Lire aussi

    Sur le web

    L’ex-consultant informatique de l’agence de renseignement américaine Edward Snowden, inculpé aux États-Unis, a volontairement quitté Hong Kong dimanche, a annoncé le gouvernement hongkongais, après des informations de presse indiquant qu’il avait pris un vol à destination de Moscou. Il se réfugiait en Chine depuis le 20 mai dernier.
    « Aujourd’hui, Snowden a quitté Hong Kong volontairement pour un pays tiers de façon légale et normale », a déclaré un porte-parole du gouvernement dans un communiqué, ajoutant que les autorités hongkongaises n’avaient « pas obtenu d’informations pertinentes » justifiant l’arrestation du jeune Américain comme le demandaient les États-Unis. Plus tôt en effet, les États-Unis avaient pris contact avec les autorités de Hong Kong pour demander l’extradition du jeune homme, qui a révélé des informations sensibles sur le programme d’espionnage mis en place par l’administration d’Obama. Un traité d’extradition est en vigueur entre Hong Kong et les États-Unis.
    Samedi, les États-Unis avaient inculpé Edward Snowden pour espionnage. Ce samedi toujours, Edward Snowden avait révélé que les États-Unis piratent les sms chinois. « La NSA fait des tas de choses comme pirater des compagnies de téléphones portables chinoises pour voler tous vos SMS », a déclaré l’ancien technicien de la CIA dans un extrait d’une interview datant du 12 juin publié samedi dans un article sur le site web du South China Morning Post. Pékin a réagi dimanche avec virulence à ces allégations.
    Les États-Unis, « plus grand voyou de notre temps »

    Selon l’agence Chine nouvelle, les dernières accusations sur un espionnage des réseaux mobiles chinois « montrent que les États-Unis, qui ont longtemps essayé de se présenter comme une victime innocente des cyber-attaques, se sont révélés être le plus grand voyou de notre temps » dans ce domaine, selon l’agence officielle chinoise. Les États-Unis « doivent des explications à la Chine et aux autres pays qu’ils sont accusés d’avoir espionné. Ils doivent faire connaître au monde l’étendue et les objectifs de leurs programmes de piratage clandestins », souligne Chine nouvelle.
    Moscou, sa prochaine destination ou simple étape ?

    Edward Snowden chercherait à trouver refuge à Moscou. Les autorités russes ne sont pas au courant d’une prochaine arrivée a déclaré le porte-parole du président Vladimir Poutine, Dmitri Peskov. «Je ne sais rien à ce sujet. J’entends parler de ça pour la première fois», a indiqué M. Peskov, alors qu’un porte-parole du gouvernement de Hong Kong a annoncé que M. Snowden était parti «pour un pays tiers» et que des informations non confirmées ont fait état de son arrivée dans les prochaines heures à Moscou. Il ne pourrait s’agir que d’une étape.
    Assange supporte Snowden

    Le fondateur de Wikileaks a demandé au monde de «supporter» Edward Snowden. Il a demandé à un « pays courageux » de lui accorder l’asile. Il a également accusé Barack Obama de « trahir une génération entière de jeunes ». Le site internet WikiLeaks a affirmé sur son compte Twitter «avoir aidé» Edward Snowden à trouver l’asile politique «dans un pays démocratique». Vers 111h30, le site a précisé que l’ex-consultant se trouvait alors «dans l’espace aérien russe».
  36. Mr Holmes Member

  37. CallMeGod Member

    Oh, l'erreur !
    • Like Like x 4
  38. Anonymous Member

    C'est une honte, c'est quoi ce journal de merde ? Encore des Belges.
  39. X-B0rd3r Member

    LOL ici
    La SE-CU-RI-TE ? On va l'apprendre d'eux ? De Microsoft?
    Rolling on the floor !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    PI-TOY-ABLE me paraît juste.
    Les Européens ont exigé dimanche des explications sur le programme d’espionnage américain, qui aurait visé les institutions de l’UE et des millions de citoyens européens.
    «Dissiper les doutes rapidement»
    « Entre partenaires, on n’espionne pas ! », a lancé dimanche au Luxembourg la commissaire européenne à la Justice, Viviane Reding. « On ne peut pas négocier sur un grand marché transatlantique s’il y a le moindre doute que nos partenaires ciblent des écoutes vers les bureaux des négociateurs européens », a-t-elle estimé, en réclamant que les Etats-Unis « dissipent ces doutes très rapidement ».
    Directement concerné par cette négociation, le commissaire européen au Commerce, Karel De Gucht, a jugé que l’affaire serait « très grave » si ces allégations étaient confirmées. Il a toutefois refusé de s’engager dans une escalade verbale.
    « Clarté, vérité et transparence : c’est ce qu’on peut et doit attendre de nos amis et alliés. Les explications américaines sont nécessaires et urgentes », a de son côté affirmé le commissaire français, Michel Barnier.
    Des révélations de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel
    Les trois commissaires réagissaient aux révélations de l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, qui a assuré dimanche que Prism, le programme d’espionnage de l’Agence nationale de sécurité (NSA) américaine, avait visé les institutions de l’Union européenne. Le Spiegel fonde ses accusations sur des documents confidentiels dont il a pu avoir connaissance grâce à l’ancien consultant américain de la NSA, Edward Snowden.
    « Guerre froide »
    La France a elle aussi demandé des explications « dans les plus brefs délais ». « Ces faits, s’ils étaient confirmés, seraient tout à fait inacceptables », a déclaré le chef de sa diplomatie, Laurent Fabius.
    La ministre française de la Justice, Christiane Taubira, a été plus loin, en estimant que si Washington avait bel et bien mené les opérations d’espionnage décrites par le Spiegel, ce serait « un acte d’hostilité inqualifiable ».
    Pour son homologue allemande Sabine Leutheusser-Schnarrenberger, « cela dépasse l’entendement que nos amis américains considèrent les Européens comme des ennemis ».
    « Ce n’est pas sans rappeler des actions entre ennemis pendant la Guerre froide », a-t-elle ajouté, cinglante.
    Micros à Washington
    Selon le Spiegel, le programme était constitué de micros installés dans le bâtiment de l’UE à Washington, mais aussi d’une infiltration du réseau informatique qui lui permettait de lire les courriers électroniques et les documents internes.
    La représentation de l’UE à l’ONU était surveillée de la même manière, toujours selon ces documents, dans lesquels les Européens sont explicitement désignés comme des « cibles à attaquer ».
    Et les dernières révélations du Spiegel, faites dimanche après-midi, risquent d’enflammer l’opinion allemande, très sensible sur les questions de protection de la vie privée. L’Allemagne est en effet « le pays européen le plus surveillé » par la NSA, avec 500 millions de connexions téléphoniques et Internet enregistrées mensuellement, assure le magazine. L’Allemagne, comme la France, sont considérées par la NSA comme moins fiables que le Canada, la Grande-Bretagne, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, explique aussi Der Spiegel.
    Une seule réaction
    Les Européens sont pourtant « parmi les alliés les plus proches » des Etats-Unis, a assuré dimanche le conseiller adjoint à la Sécurité nationale, Ben Rhodes, dans l’unique réaction américaine à ce stade. Interrogée par l’AFP, la porte-parole du Département d’Etat américain, Marie Harf, s’est refusée à tout commentaire.
    « Un possible immense scandale »
    Le président du Parlement européen, Martin Schulz, a quant à lui évoqué un possible « immense scandale », tandis que le député européen écologiste Daniel Conh-Bendit a appelé à une rupture immédiate des négociations sur le traité de libre-échange transatlantique, tant qu’un accord n’a pas été signé avec les États-Unis sur la protection des données personnelles. Des négociations en ce sens, lancées en 2011, n’ont toujours pas abouti.
    Tu t'es jamais trompé de prénom ? ROFL

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins