Customize

Le Monde - Comment la NSA espionne la France

Discussion in 'France' started by Menthe, Oct 21, 2013.

  1. Menthe Moderator

    Comment la NSA espionne la France

    3499260_6_03b7_manifestation-en-soutien-a-edward-snwoden_4ffe820647c43a8058f307c171fc8031.jpg.jpg

    Source - http://www.lemonde.fr/technologies/article/2013/10/21/comment-la-nsa-espionne-la-france_3499758_651865.html



    Ce sujet rejoint un peu : https://whyweprotest.net/community/threads/la-nsa-aurait-enfreint-la-loi-des-milliers-de-fois-et-falsifi%C3%A9-des-rapports-compromettants.113106/
    • Like Like x 1
  2. Menthe Moderator

  3. Menthe Moderator

    En anglais :
  4. Menthe Moderator

  5. Anonymous Member

    Super ! La NSA doit avoir l'historique de tous les sites pornos que j'ai pu visiter entre mes 13 et 15 ans ! J'espère qu'ils ont aussi la vidéo de ma première saucée enregistrée à travers ma web cam espionnée ! C'est un souvenir que je n'oublierais jamais et que j'aimerais garder sur usb pour le montrer à mes enfants.

    Jpeux, jpeux ? Allez barrack dis moi oui ?!
    • Like Like x 1

  6. LOL.
  7. Zipyyy Member

    Ca ne m'étonnes pas que la NSA nous espionnes, on le savais déjà, mais comme dit un invité dans l'émission "on ne savais pas à quel ampleur". 97,3 milliard de messages intercepté en 1 mois.
  8. Zipyyy Member

  9. Anonymous Member

    c'est vrai que c'est impressionnant, par contre il va leur falloir plusieurs centaines d'années pour tous les lire
    • Like Like x 2
  10. Roger.Guy Member

    cf. : http://www.numerama.com/magazine/27347-lustre-la-france-aurait-coopere-avec-la-nsa.html
  11. Roger.Guy Member

    f. : http://www.liberation.fr/monde/2013...tions-attribuees-a-la-nsa_943219?xtor=rss-450
    C'est bizarre.
    Bientôt on va apprendre que la NSA a rien fait, c'est les autres qui l'ont forcé à accepter des renseignements qu'elle a pas collectés.
    Ou mieux, un truc style eagle de chez Amesys, utilisé à partir d'un pays " ami " de la France
    (la France à beaucoup de pays " amis " où tout le monde, surtout le pouvoir en place, torture tout le monde pour un oui ou un non)
    _____________________________
    cf. : http://www.mediapart.fr/journal/int...ionnage-la-nsa-accuse-les-agences-europeennes
    J' ai toujours bien aimé le monde des barbouzes ; dès que cela sent le caca, ils se balancent entre eux.
    Le monde des barbouzettes :)
  12. Anonymous Member

    moi je suis protégé : je mets du scotch sur ma webcam
  13. Roger.Guy Member

    Moi j'en mets dans ma gourde.
    (je parle pas d'une copine)
  14. Meta Member

    Deux points de vue de plus dans l'approche d'Anonymous.

    Ces journalistes de Les Echos, Mr Chauvet & Mahé feraient bien de se renseigner avant de prêter à Anon des rôles qu'Anonymous n'a jamais revendiqué ou qui n'ont pas fait l'objet d'une discussion avec consensus.
    En dehors du Lulz d'être "The Final Boss of the Internet", Anon a toujours ridiculisé les agences quand Anon l'a pu. Un check up de ce qui est -ou non- enregistrable dans les dîtes "primitives", ne veut pas dire qu'Anon ne réagira pas. Loin de là. La réaction sera juste plus violente, AMHA.

    Extrait de votre prose:
    "Les Anonymous ont souvent joué sur la naïveté et l'ignorance de leurs cibles pour mettre à mal leurs systèmes d'information. Les règles sont en train de changer avec le durcissement inéluctable des législations qui ne vont pas simplifier la vie de ces groupes.
    Et c'est justement dans ce sens que la discrétion des Anonymous nous a été profitable : sans apporter une caution à la victime au travers d'actions spectaculaires, ce groupe nous a permis de mesurer toute l'envergure du système mis en place pour PRISM allant jusqu'à remettre en cause le fonctionnement de grands standards Open Source de l'Internet comme OpenSSL."

    Mahé, Chauvet,
    si vous n'aviez pas votre carte de "journalisme", qui exclut vos vindicatives déductions en mal de sources crédibles, de toute attaque réelle, vous pourriez vous attendre à nous.. votre statut est votre chance. Savourez le. Ne vous improvisez pas maître de SSL, et surtout ne minimisez pas les compétences d'Anon.
    Anon respecte le journalisme dans sa noble philosophie, bafouez le encore, vous en subirez les conséquences: Anon imagine que vous n'êtes donc ni naïfs, ni ignorants. C'est un point intéressant.
    Que faîtes vous pour la liberté d'expression de vos concitoyens hors ces articles infondés, dénués de source crédible, et purement subjectifs?

    Pour les LULZ
    "Les Anonymous nous avaient jusqu'à présent bercés de la douce illusion qu'ils pourraient tenir le rôle de l'ange gardien d’une certaine vision de notre avenir numérique. Nous venons de nous apercevoir que pour un sujet d'une telle importance, seule une politique nationale passant par la maîtrise approfondie des théories et des technologies pourra apporter les garanties essentielles à une démocratie numériquement épanouie."
    => Anon n'a jamais bercé qui que ce soit. Vous deux venez de vous apercevoir que la guerre numérique a commencé. Bien. Votre ignorance en ce domaine devrait vous interdire de publier sur le sujet. STFU.


    Source
    Anonymous are wrong, NSA is right

    LE CERCLE. Nous devrions donc, pour cette fois, remercier la NSA de nous avoir ouvert les yeux sur notre propre naïveté en matière de maîtrise des fondamentaux de la protection de notre patrimoine industriel et de la liberté de nos citoyens. Éric Mahé, Jean-Marie Chauvet MassiveRand.

    Écrit par
    avatar-defaut.jpg
    jmchauvet
    Voir son
    profil

    Edward Snowden nous en a appris beaucoup sur les actions de la NSA : des éléments que nous connaissions déjà comme la capacité d'espionnage à grande échelle et d'autres moins comme la complicité plus ou moins consentie des opérateurs internet et des gouvernements.
    Ces révélations ont eu également des conséquences nouvelles à l'image du sabordage volontaire des services de protection de la vie privée (Silent Circle, CryptoSeal), dont le service Lavabit qui a hébergé l'ensemble des courriers électroniques échangés par Snowden pendant sa traque par les autorités américaines.
    Ce qui était moins connu, bien que pas nécessairement beaucoup plus nouveau, fut la fragilisation dirigée par la NSA des primitives de cryptographies certifiées par le NIST, l'organisme de standardisation américain. Ces primitives sont à la base de toutes les infrastructures de sécurité informatique et ont pour nom RSA, AES, EC-MAC et bien d'autres.
    Des soupçons de "back doors", c'est-à-dire de portes dérobées qui, théoriquement, pourraient permettre à la NSA de piloter des algorithmes à son profit en dégradant leurs performances mathématiques, circulent dans les milieux de la sécurité.
    Ces doutes ont fait l'objet d'annonces publiques de la part de grands noms de la sécurité comme la société RSA Security, mettant en garde la communauté des développeurs contre l'utilisation d'un certain nombre de ses propres produits pour cause d'affaiblissement mathématique avéré.
    Cette situation est unique dans l'histoire de l'Internet qui, après avoir été paré de toutes les vertus, est devenu en quelques mois un outil de surveillance à l'échelle planétaire (ce qu'il était possible de deviner) ainsi qu'une véritable passoire numérique (ce qu'il nous a été possible de mesurer).
    Depuis le début de l'affaire Snowden au mois de juillet 2013, le silence des activistes de la protection de nos vies privées est remarquable par sa profondeur. Nous avons connu les Anonymous plus prompts à répondre de manière très agressive, par exemple à la condamnation de l'un d'entre eux dans l'affaire Sony en 2010 alors qu'il ne s'agissait que d'un grand réseau de consoles de jeux. Comment expliquer un tel silence alors que la NSA met en péril nos libertés individuelles ?
    Plusieurs explications peuvent être formulées pour éclairer un tel silence. La première est que la NSA, au même titre que tout le monde, porte un regard aussi bien attentif que renseigné sur les Anonymous au point d'avoir su jusqu'à présent parer toutes les attaques de ce groupe qui ne pourra s’enorgueillir d'une victoire que le jour où celle-ci sera effective.
    L'ampleur de la riposte, et donc le temps consacré à la préparer, pourrait être la seconde raison de ce silence et si l'on se met à la place de tels groupes, on peut facilement imaginer que toute précipitation ne serait pas la bienvenue.
    Mais il existe une autre explication qui nous semble bien plus profonde : l'absence de technologies fiables de cyber-réponses. Nous savons que toutes les primitives de sécurité universellement utilisées sur Internet sont désormais suspectes de contournement par la NSA ou l'une de ses officines.http://lecercle.lesechos.fr/economi...omique/221183229/anonymous-are-wrong-nsa-is-r
    Or, les bases théoriques de ces primitives ont demandé des dizaines d'années d'efforts de mise au point et de validation avant d'être déployées. Il est fort possible que même pour un groupe comme les Anonymous changer la panoplie de ses outils numériques d'attaque afin de prendre en compte ces révélations ne soit pas une mince affaire et demande beaucoup de temps.
    Les Anonymous ont souvent joué sur la naïveté et l'ignorance de leurs cibles pour mettre à mal leurs systèmes d'information. Les règles sont en train de changer avec le durcissement inéluctable des législations qui ne vont pas simplifier la vie de ces groupes.
    Et c'est justement dans ce sens que la discrétion des Anonymous nous a été profitable : sans apporter une caution à la victime au travers d'actions spectaculaires, ce groupe nous a permis de mesurer toute l'envergure du système mis en place pour PRISM allant jusqu'à remettre en cause le fonctionnement de grands standards Open Source de l'Internet comme OpenSSL.
    Aucun incident n'est venu troubler la mise en évidence de l’allégeance qu'un pays comme la France fait à la NSA en se contentant de traduire en français et d'appliquer les recommandations, désormais si évidemment suspectes, du NIST pour sa sécurité nationale.
    Nous devrions donc, pour cette fois, remercier la NSA de nous avoir ouvert les yeux sur notre propre naïveté en matière de maîtrise des fondamentaux de la protection de notre patrimoine industriel et de la liberté de nos citoyens.
    Les Anonymous nous avaient jusqu'à présent bercés de la douce illusion qu'ils pourraient tenir le rôle de l'ange gardien d’une certaine vision de notre avenir numérique. Nous venons de nous apercevoir que pour un sujet d'une telle importance, seule une politique nationale passant par la maîtrise approfondie des théories et des technologies pourra apporter les garanties essentielles à une démocratie numériquement épanouie.
  15. Roger.Guy Member

    Il faut laisser un espace avant et après ", sinon ça devient "
    Sinon intéressant.

    Je pense pas qu'ils évoquent les blaireaux dont on parlait tout à l'heure, qui soudoyaient un gamin de 12 ans pour qu'il leur montre comment ne pas se faire pincer en faisant du Ddos ou du défacage ; ça n'a pas été efficace et ils n'ont ouvert les yeux de personne.
    cf. : JH, 12 ans, hacker pour Anonymous contre jeux vidéo

    On est dans la merde jusqu'au cou en France.
    1. Avec Fleur Pellerin (avant, sous Sarkozy, c'était d'autres buses, mais le même merdier) et son " shadows" cabinet (dont l'autre burne qui en avril/mai 2013, disait de la CNIL que c'était un ennemi de la nation, au motif que s'opposer au buziness des données personnelles c'est s'en prendre à l'économie de la France. Pov'con, pendez le ! Saloperie de bobo.)
    2. Avec le parlement qui quand il ne sucre pas les fraises est complètement à l'ouest : voir le coup du rapport de cyber défense (où l'amiral trucmuche de la pétaudière, côtoie à table le taulier responsable du scandale Amesys) du sénat (Z'avaient jamais entendu parler de prisme et ils confondent la NSA et la NASA)
    Ils sont longs à la détente, vraiment très lents.
  16. Roger.Guy Member

    image1048.gif


    C'était pas moi, l'attaque des sites de l'Elysée.
    (Pourquoi faire ? J'avais déjà tout ce qui me fallait depuis des années)
  17. Roger.Guy Member

    J'édite pas ; ce n'est pas le même sujet, tout en étant pas vraiment HS avec le thread.
    cf. : http://www.politis.fr/Quand-les-activites-d-espionnage,24332.html
    ____________________________________
    Sinon, vous connaissez "Frenchelon" ?
    Aussi :
    cf. : http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2...es-stations-espion-du-renseignement-francais/
  18. Roger.Guy Member

    cf. : http://reflets.info/expliquez-nous-ca-monsieur-hollande/
  19. Meta Member

  20. Roger.Guy Member

    Guillemet ou guillement ?
    Sinon, sache qu'il n'est pas nécessaire de piller un ordinateur (cela manque de noblesse d'ailleurs) pour avoir accès à des informations relevant de sujets " sensibles " (dont on se passerait fort bien au demeurant, mais bon quand c'est parti, c'est parti ; tu es dans " le tube" :()
    La réalité humaine est suffisamment riche et complexe pour cela
    (suffit de trainer un peu sa bosse voilà tout)

    bossu-1959-03-g.jpg
  21. Meta Member

    Comment le GCHQ s'indigne de son manque de compétence vis à vis de The Onion Ring.
    Ce qu'il ne dit pas, c est l'alliance entre les services US, UK, NZ, Canada & un dernier que j'ai oublié. TOR exploite les failles des gouvernements qui montent des nodes dédiés à grandes échelles pour sniffer le maximum de communications.
    En se comportant ainsi ils diluent la possibilité de voir en clair, et finance un système de plus en plus efficace: Tor est plus dilué, et plus écouté, avec plus d'utilisateurs qui passent en cryptés.

    Rolling on the floor.. Pour le LULZ.

    Source (UK from Snowden)
  22. Anonymous Member

    • Like Like x 3
  23. Roger.Guy Member

    cf. : http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2...-services-secrets-francais/#xtor=RSS-32280322

    Faudrait poser les questions dans un autre sens ; on gagnerait tous du temps.
    1. Dans quels coups puants les services Français n'ont pas trempé ?
    2. Par qui n'ont ils jamais étés espionnés ?
    (C'est là où personne répond, définitivement)

    Ceci dit générer une explosion dans une base spatiale (pour court-circuiter les concurrents d'Ariane ?) : ça sent le cousu de fil blanc quand même.

    On était pas chez les Balkany ou chez serge Dassault, j'espère, à l'époque.
    Vu que sarkozy était encore banni en disgrace, à ce moment ; ça vient pas de lui/des siens ce coup là.
    Si il y a eu coup.
  24. Roger.Guy Member

    [IMG]

    Enorme !
    Le niveau a terriblement baissé en France durant la dernière décennie, c'est clair, net et précis.

    Après, même si ils décident de ne plus espionner qui que ce soit et qu'ils restent paralysés dans un fauteuil, la NSA, ils en auront quand même des infos confidentielles, rien qu'en lisant le tout venant.

    :eek:
    Ça a du jacter dans le poste le 06 novembre ... :mad:

    Que faisait la DCRI, parfois plus prompte à dégainer le secret défense
    (voir effet streisand autour de l'antenne relais de trifouillis les bouzes)

    En ce qui concerne le sénat : autant pas tirer sur l'ambulance le corbillard.
    Rappel quand même :
    cf. :
    Rapport d'information de Cyberdéfense


    Tout est sous contrôle, rassurez vous, vous êtes protégés.
  25. Meta Member

  26. Ko@la Member

    Des changements à venir concernant la DCRI ?
    [LE MONDE] Le patron de la DCRI veut « marquer un coup d’arrêt » aux « pratiques » d’espionnage de la NSA

    Mais... ils n'étaient vraiment pas au courant ou quoi ? C'est pas possible de se faire embrouiller autant sans s'en rendre compte!

    Je ne suis même pas sur que ça avance à grand chose... Comme il est dit dans le thread concernant IKEA, il faudrait davantage se concentrer sur les "little-brother" (j'espère que le terme n'est pas sous Copyright Roger.Guy ;) ) qui AMHA nous touchent plus directement que la DCRI (sauf si évidemment on fait des conneries...).
    • Like Like x 1
  27. Roger.Guy Member

    Bien vu. Non le terme viens d'ailleurs ; peut-être J.L Manach. Voir le livre ; " La vie privée un problème de vieux con ?"
  28. Nano-Nymous Member

    n'empeche : le president de l'une des plus grande democratie du monde (obama) accesoirement prix nobel de la paix recherche un lanceur d'alerte qui a prevenue le monde entier que cette democratie bafouait les droit les plus elmentaires en droit a la vie privée
    pour pas finire en taule le lanceur d'alerte a du fuir en russie le seule pays qui l'ai accetpté . Poutine est un grand democrate tout le monde le sait ^^ la preuve les plus grand millitant des droit dl'hommes son recompensé par un voyage gratuitements en sibèrie :D

    nique la logique !
  29. Roger.Guy Member

    image1048-gif.213484.gif


    ;)
    cf. : http://www.rue89.com/2013/12/01/code-lancement-missiles-nucleaires-americains-facile-00000000-248003
    à lire sur Gizmodo (en anglais)

    :D
    Cela parait peu logique ...
    (on pourrait penser que les codes changeaient souvent et que seules une ou plusieurs chaines décisionnelles étaient au courant ... beh non)
  30. Roger.Guy Member

    cf. : http://www.dedefensa.org/article-assoiffez_la_nsa_dans_sa_forteresse_de_l_utah__05_12_2013.html
  31. Ko@la Member

    Ne nous emballons pas ! N'allons pas dire trop vite que les US vont beaucoup souffrir à cause de cette tension centre-Etats. Observons. En tous cas il risque d'y avoir du mouvement.
  32. Menthe Moderator

  33. Anonymous Member

    tu pourait nous faire une traduction afin d'avoire un maximum de precision ?
  34. Roger.Guy Member

    Ils doivent bien avoir au moins un site "officiel" la NSA ; faudrait monter une putain d'Op géante de Ddos, qui dure longtemps, rien que pour les faire chier.
    Même si c'est illégal on s'en fout
    (j'imagine déjà la gueule des articles dans la presse en cas de punition ; ...." des Francais condamnés pour avoir emmerdé virtuellement la NSA " ..., pas sûr que les gens apprécient la justesse de la peine éventuelle)


    Ca dit (en rappelant , l'indignation du gouvernement il y a peu de temps, à propos de l'espionnage de la NSA : c'est un peu perfide :)) que maintenant les forces de l'ordre, l'armée et tout le reste du cirque peuvent accéder à ton ordi, tablette et autres gadgets de geek.
    Perso je m'en tape complètement ; si ils ont du temps à perdre ...
    Par contre si, un jour j'ai besoin de communiquer sans que cela se sache, ce sera vite fait, bien fait ; ni vu ni connu. Donc je ne me sens pas en insécurité.
  35. Roger.Guy Member

    En plus je les emmerde les gazier(re)s ; eux ils sont en équipe, avec un accès potentiel à des moyens potentiels que je n'ai pas :p.
  36. Anonymous Member

  37. Ko@la Member

    Bah en fait... ça parle de la loi qui a été voté mercredi, et j'ai créé un post rien que pour elle. Donc pour les précisions, c'est ici.
  38. Roger.Guy Member

    cf. :http://www.zataz.com/news/23191/que...eed&utm_campaign=Feed: ZatazNews (ZATAZ News)
    :)
    Pas bien.
    Méchant

    Attention !
  39. Anonymous Member

    j'en connait un qui va avoire droit a une visite tres matinale :D de la direction centrale de la repression interieur (DCRI :D )
  40. Roger.Guy Member

    direction centrale du renseignement intérieur.
    Ca dépend, des fois ils voient rien :
    (Mehra, la NSA espionne la Françe, Le nom d’un espion figurait dans un rapport du Sénat, toussa ...)

    En plus, si ça tombe, ils sont tout contents d'avoir accès aux infos dévoilées par l'autre fanatique de l'injection sql ... :)

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins