Customize

Pédophilie

Discussion in 'France' started by Kether, Mar 17, 2011.

Thread Status:
Not open for further replies.
  1. tordémoissa Member

    Maintenant de toute façon,si piége il y avait,il est éventé.Rien à craindre.Mais il faut toujours rappeler quelques réalités aux jeunes innocents qui parcourent parfois nos forums.
  2. ReMemberMe Member

    Étrange ...
    Signaler c'est beau, mais si les sites signalés ne sont pas fermés et si aucune action n'est entreprise contre ces sites, à quoi bon les signaler ?
    J'aimerai donc aussi savoir si il y a un site ou quoique se soit qui recense les fermetures de site du genre ou les actions organisés et réussites contre des sites ou des internautes pédophiles ?
    J'espère relancer le topic sur la bonne voie.
  3. Roger.Guy Member

    Un Scythe des sites ?
    (un professionnel habilité, au moins : sans aucun doute)
  4. ReMemberMe Member

    De quoi parles tu ?
  5. Roger.Guy Member

    Vous m'avez mis en appétit avec vos conneries.
    Je vais regarder ;
    "Ca glisse au pays des vermeilles".
    avec plein de contenus gérontopornographiques
    (du temps de MU ; j'ai fait des provisions en prévision)
    :)
    • Like Like x 2
  6. ReMemberMe Member

    Les tiennes sont comment dire ...

    Inutiles.
  7. Roger.Guy Member

  8. Mr Holmes Member

    Tiens ! D'un coup le thread reprend vie :)
  9. Anonymous Member

    Un simple conseil, fais autre chose, parce que tu perds ton temps à signaler les sites.
  10. ReMemberMe Member

    Dès qu'il s'agit de provoquer c'est l'hystérie ! ;)

    Merci du conseil mais que faire du coup ? :confused:
    • Like Like x 1
  11. Orphée Member

    Ou alors engages toi dans les forces de l'ordre et bats toi réellement contre la pédophilie.
  12. ReMemberMe Member

    Alors pourquoi tout ce topic ? Pourquoi ne rien faire si on peut ?
    Et c'est une des actions d'anonymous d'utiliser un forum pour juste troller et dire des énormités toutes les deux minutes ?
  13. Roger.Guy Member

    C'est pas de moi, mais je trouve que c'est un beau boulot :
    _________________________________________

    Certains d'entre vous sont très tentés de monter des opérations sur divers sites et réseaux fréquentés par des pedophiles. C'est une énorme erreur et cela pour plusieurs raisons :
    • Vous entravez l'action de la Police, laquelle est bien plus à même que vous (pour le coup) de punir ces gens là.
    • Anonymous a tendance à agir là où il n'y a pas de justice ou là où la justice est corrompue (dictatures, lobbying des majors, ...). Concernant la pédophilie la justice est compétente et efficace.
    • Donner des screens d'un chat présumé fréquenté par des pédos n'a aucune valeur. Faire tomber sous Ddos un chat ou site fréquenté par des pedos n'a aucune utilité. Pire, vous genez le travail des autorités compétentes qui sont sur ces réseaux.
    • Les logs que vous pourriez produire n'ont aucune valeurs juridiques : vous n'êtes surement pas assermentés pour faire cela.
    • Vous attirez l'attention sur ces sites ou réseaux en hurlant haut et fort que vous allez les allumer (et sans succès je vous le prédis) : résultat leur fréquentation augmente => nouvelle proies potentielles pour les pédobears,mais surtout le travail de la Police sera encore plus retardé compte tenu de la quantité de nouvelles données à analyser.
    • En décidant des invasions sur ce genre de sites/réseaux vous vous compromettez vous même => exposition inutile.
    • En plus de tout ce qui a été dit plus haut, un autre effet pervers de ce genre d'opération est d'obliger les pedos à se terrer de plus en plus et à utiliser des moyens bien plus sournois, c'est de la contre intelligence à l'état pur.
    Tout ces enseignements sont tirés de l'échec total de l'#OpDarknet réalisée l'an dernier : plus de 1600 pédos ont été exposés mais uniquement sous leur identité numérique; ce qui n'a aucune utilité, mais surtout tout le boulot de surveillance mis en place par diverses autorités a été totalement ruiné.
    Les pédos s'en sont donc sortis à bon compte et peuvent poursuivrent leurs activités perverses...
    Pour être utile si jamais vous tombez sur ce genre de sites/réseaux il est bien plus intelligent de faire un signalement auprés des services compétents, quitte à devoir le faire plusieurs fois à savoir :
    We are Anonymous.
    We are Legion.
    We do not forgive.
    We do not forget.
    Expect us.
    • Like Like x 1
  14. Anonymous Member

    Go fap on Youporn.
    Je suis sûr que tu trouveras plus passionnant à faire. Sans être méchant, tu ne feras aucune différence car ce n'est pas ton rôle de le faire.

    Si tu veux agir je pense que tu trouveras d'autres collectifs beaucoup plus effectifs que ce forum (oui sauf si tu crois qu'en secouant 3 banderoles tu vas changer beaucoup de choses).
  15. Roger.Guy Member

    C'est un pot de miel, pour les gens comme toi, en plus anonymous personne connait ici, on connait pas les actions ...
  16. ReMemberMe Member

    Donc tout ce que je retiens (parce que j'en ai marre de quote et que j'avais déjà lu le post sur la pédophilie roger.guy) c'est que de donner des noms de site ou personne au gouvernement (qui est l'autorité compétente dans ce domaine selon tous) ne sers à rien.
  17. Roger.Guy Member

    Il y a pas de Robert, tu m'as déjà fait le coup : tu penses ce que tu veux ....
  18. ReMemberMe Member

    désolé pour l'erreur. Moui ben c'est pas joli tout cette histoire du coup il y a aucune issu viable d'aider derrière notre pc selon vous tous. Par contre pirater d'autres institutions bien moins dangereuses on sait faire.
    Enfin bon.
  19. Ce soir on est que 2,5 au lieu de 3 (roger c'est cassé ...) pour animer Online now: 181 avatars
    Merci, il y a d'autres threads, tu as eu quasiment toutes les réponses ; le reste tu es trop jeune ...
  20. Orphée Member

    Le problème selon moi, c'est que c'est quelque chose qui nous dépasse tous. Il a des réseaux de pédophilie qui s'étende bien au delà de nos frontières.
    Qu'est ce que tu proposes? Tu penses que faire fermer un site pédophile les arrêtera?
  21. ReMemberMe Member

    J'aimerai bien proposer quelque chose de fou pour réduire au maximum tout ça car je sais bien que fermer un site ne mène à rien. Mais personne n'a l'air de croire en aucune solution, comme si tout le monde était battu avant de se battre. Tout seul rien n'est possible et je suis sûr que des personnes ici sont capables de faire des choses contre mais qu'ils ne veulent pas car ils ont été refroidit sur le sujet où se sentent trop seul.
  22. Orphée Member

    Non c'est juste que je tiens à ma vie et à celles de ceux que j'aime et j'ai pas les couilles de m'attaquer aux réseaux mafieux qui gèrent ces sites et ces traffic. Ils ont des connaissances et des moyens qui font en sorte que pour un groupe de personnes, même nous les génies de W2P ne pouvont rien faire.
  23. http://bugbrother.blog.lemonde.fr/2...les-sont-sur-le-net-nous-aussi-et-tant-mieux/
    Les pédophiles sont sur le Net. Nous aussi. Et tant mieux.


    La première émission de télévision qui ait été entièrement consacrée à l'Internet date de décembre 1995. Ce soir-là, on a pu découvrir, grâce à «La marche du siècle», qu'outre quelques sites amusants comme celui du Louvre ou de la bibliothèque du Congrès, on ne trouvait guère sur l'Internet que des pirates, des néonazis et des pédophiles.
    Laurent Chemla, "Confessions d'un voleur - Internet : la liberté confisquée", Ed. Denoël (dir. Guy Birenbaum), 2002.
    Il y a plein de gens qui gueulent contre les sites pédophiles, mais ils sont fous ! C’est très bien les sites pédophiles, on n’a jamais autant arrêté de pédophiles que depuis qu’il y a l’Internet : avant ils se cachaient, maintenant ils se montrent et s’expriment en public, c’est d’autant plus facile de les retrouver ! En un sens, plus il y aura de sites pédophiles, plus on saura.
    Laurent Chemla, "Le combat est gagné d'avance", Transfert.net, 2000.
    Etes-vous "moranoïaque" ? Ce barbarisme, inventé par le chroniqueur David Abiker, prétend désigner ceux qui, par peur des nouvelles techniques de communication, craignent "qu’internet ne dévore les enfants ou le rende aveugle ou provoque de mauvais résultats sportifs".

    Vous avez peut-être déjà vu le spot de pub, qui devrait être diffusé sur les TV nationales, à l'initiative de nadine Morano, afin d'"alerter sur les dangers potentiels d’Internet". Il a déjà fait réagir de nombreux blogueurs, qui hurlent à la paranoïa démagogique, et dénoncent la montée en puissance de la société de surveillance.

    L'instrumentalisation de ceux que nous avions, au tournant du siècle dernier, surnommé les "pédo-nazis", a pour principal objectif de favoriser l'acceptation de mesures d'exception, telle que -et parce qu'il en est aussi de nouveau question ces temps-ci- le filtrage de l'internet ou le placement sous surveillance des internautes.
    Pour discuter de ces questions, trois rendez-vous cette semaine.
    D'abord, le Forum des droits et libertés, du 10 au 12 décembre à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris, et à l'université Paris 8 de Saint Denis, avec des intervenants du Syndicat de la magistrature (pour un historique des lois sécuritaires), du Syndicat des Avocats de France (pour les effets collatéraux desdites lois sécuritaires), les Big Brother Awards France (pour parler des fichiers de surveillance et de contrôle social : Edvige, Cristina et les autres), le 9ème Collectif des sans-papiers (parce que l'immigration est un "laboratoire" des lois d’exception), plusieurs hérauts de l'internet libre (Valentin Lacambre, la Quadrature du Net), des démos, débats, projections, et caetera.
    Ensuite, une table ronde, le 11 décembre, à Bordeaux : "Santé en ligne et vie privée : faut-il avoir peur des effets secondaires ?", dans le cadre de la consultation publique sur le thème de la vie privée numérique intitulée "Votre vie privée vous intéresse et vous n’êtes pas les seuls !" et lancée par le Forum des droits sur l’internet en association avec la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL). Le sujet n'est pas directement lié aux enjeux sécuritaires du moment, mais comme il est fortement question de mettre en ligne nos dossiers médicaux... on imagine ce que d'aucuns pourraient en faire. Espérons, enfin, que le débat sera plus vif que ladite consultation, qui n'est pas très active (127 messages, en 3 mois), et déjà spammée...:
    Enfin, Nathalie Magnan, en collaboration avec Internet mon amour, invite ce dimanche 14 décembre Wendy Chun "pour déconstruire le marronier de la 'pédophile sur le net'", dans la petite salle du Centre Pompidou, de 18 à 20h. Wendy Hui Kyong Chun est professeure associée du département « Modern Culture and Media » à Brown University aux USA, auteure du livre de référence « Control and Freedom, Power and Paranoia in the Age of Fiber Optics » (MIT, 2006). Forte d'un double cursus en ingéniérie des systèmes et en littérature anglaise, Wendy Chun articule dans ses recherches sur les médias numériques la relation entre contrôle et liberté.
    Pour elle, le sexe et la sexualité dominent la manière que nous avons de comprendre la connectivité, ce pourquoi une des peurs massives produites par l'arrivée d'Internet en tant que forme de communication ouverte et intrusive s'est focalisée sur la pornographie, et plus particulierement la pédophilie.
    Trois raisons, en tout cas, pour discuter, cette semaine, de "qui surveillera les surveillants ?"
    PS : Laurent Chemla est l'un des pionniers de l'internet en France; entre autres choses, il m'a aussi fait prendre conscience que l'internet était aussi ce qui permettait de concrétiser l'un des droits de l'homme : la liberté d'expression, qui jusque-là était mine de rien réservée aux seules personnes ayant accès aux médias grands publics; son livre, "Confessions d'un voleur - Internet : la liberté confisquée", est une mine pour qui veut comprendre l'histoire de l'internet, et ce qu'il rend possible...

    _________________________________________________________________
    Tu veux quoi : prouver que les signalements ne servant à rien et que les pédos sont sur le net, il vaut mieux censurer/controler/bigbrotheriser/... le net ?
    C'est ca :)
  24. Stevelom Member

    La meilleure méthode serai de contrôler entièrement l'internet et que les sites avec comme mots clés des mots à illusion pédophile soient supprimer. Le toc, c'est qui si les gouvernements ont la totale possession du web, alors, nous serions tous des moutons.
  25. ReMemberMe Member

    C'est bien être refroidit sur le sujet ça ... M'enfin je peux comprendre.
    La peur / crainte est une bonne excuse.
  26. Roger.Guy Member

    _________________________________________________________________________
    mes deux moitiés laissent passer de ces trucs :D
    Nadine, c'est une copine d'école de Mumu.

  27. ReMemberMe Member

    Je comprends le sens de l'article, je préfèrerai qu'on se focalise sur faire tomber des pédophiles plutôt que les sites où ils vont. Internet doit rester libre et sans aucun contrôle formel, le seul contrôle qui doit exister c'est le notre que l'on doit appliquer sur nous mêmes par notre sens moral.
    Certains n'y sont pas arrivés comme les pédophiles alors sa me soulagerait d'en coincer certain quand même.
  28. Izula Member

    C'est aux forces de l'ordre de le faire, pas à toi.
  29. ReMemberMe Member

    On peut au moins les aider non ?
  30. Anonymous Member

    Comment ?
  31. Stevelom Member

    Disons que si tu aide en faisant du hack, tu risque de t'en prendre une. Cela me fait penser à une émission que j'avais vu il y a quelques temps où des personnes hackaient des adresses mails de fraudeurs et les dénonçaient. Mais je croit qu'ils ne se faisaient pas arrêter (les hackers, pas les fraudeurs).
  32. ReMemberMe Member

    C'est ce que j’essaye de trouver depuis le début que j'ai poster ici. Mais on m'a dit que toute les possibilités d'aider ne marcherait pas, même celle de donner les noms sur le site du gouvernement...

    Si vous avez des idées lumineuses exprimez-vous.
  33. ReMemberMe Member

    Donc si je comprends ce que tu dis, il est possible de hacker pour faire arrêter des personnes ?
  34. Stevelom Member

    Je ne suis pas sûr. Ça aurai été hacker des sites pédophiles sans que Anonymous ne se soit déclaré ni rien, alors peut-être que tu aurai une chance de t'en sortir mais si tu arriver, mais maintenant que Anonymous à piraté des sites du gouvernements... Je doute que cela soit possible.
  35. ReMemberMe Member

    Je vois ... J'aurai préféré pirater des sites pédophiles que des sites du Gouvernement, la première cause me semble plus louable.
  36. Izula Member

    On va rester dans le cadre de la légalité, merci.
  37. Orphée Member

    Merci de lire "A lire en premier"
  38. ReMemberMe Member

    Combattre le mal par le mal. La pédophilie est illégale autant user de moyen illégaux pour contrer ces comportements.
    Enfin peu importe je ne sais pas hacker.
  39. Stevelom Member

    Je pense comme toi, ReMemberMe, utiliser un moyen illégal contre l'illégal. Mais ce forum n'est pas dédié au hack.
  40. Joypoky Member

    Arrêtez pas de hack, on peut en parler un tout petit peu si ça vous chante mais la c'est trop.
Thread Status:
Not open for further replies.

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins