Customize

Secte scientologie & dianétique - Questions / Réponses

Discussion in 'Anonymous Contre La Scientologie' started by X13, Sep 9, 2015.

  1. X13 Member

    Cà toujours été là que la tournée de Flag fait ses soirées. Le CC et l'org de Paris n'ont pas les moyens, là c'est le budget de Flag.

    Le CC avait l'habitude de louer le théâtre des arts hébertot, mais ils peuvent plus. Il y avait une autre salle pas loin de Pigalle aussi où on avait fait plusieurs événements, une grande salle.

    Pour les 50 ans de la dianétique, en mai 2000, on avait même loué la salle de l'olympia, j'y étais ...
  2. peterstorm Member

    Encore une question:

    Quand aborde-t-on les vies antérieures?

    Pour devenir clair, il faut éradiquer les engrammes de cette vie-ci et des vies antérieures?
  3. X13 Member

    Une nouvelle vidéo de Chris Shelton - Critical Q&A #23 (en anglais) qui répond précisément à plusieurs questions concernant l'occultisme de hubbard, l'accès aux livres et films dans la sea org, les niveaux d'OT, la raison des orgs (comme je l'ai expliqué précédemment d'ailleurs), l'intérêt de la scientologie pour les docteurs, dentistes, businessmen, et les SP declare (déclaration de personne suppressive) :

  4. X13 Member

    En fait, tu as d'une part le fait d'aborder le sujet en tant qu'auditeur, et là c'est le domaine de la dianétique essentiellement. Les vies antérieures ne sont pas couvertes dans le premier livre, le sujet est abordé de plein front sur le cours d'auditeur de la dianétique du nouvel âge (New Era Dianetics - NED).
    le premier livre qui traite vraiment le sujet est "Histoire de l'homme", un ramassis d'absurdités (voir ce qu'en dit le fils de hubbard).
    Je dis absurdités car la notion de vies antérieures n'est pas une invention de hubbard, elle existe depuis bien plus longtemps que ce crétin.
    Donc on s'attend concrètement à aborder les vies antérieures en audition de dianétique du nouvel age, car oui pour faire un clair, il faut éradiquer les engrammes, remonter de moments anciens à des moments similaires encore plus ancien et ce jusqu'à ... En fait, l'auditeur a une idée précise de la longueur de la piste de temps, mais il ne corrige JAMAIS les réponses du préclair.
    par exemple, j'avais des pc qui ne remontaient jamais plus loin que quelques milliers d'années en arrière et stagnait dans des histoires d'homme pré-historiques, je sentais bien que c'était pour eux le plus vieux possible envisageable.
    D'autres partaient dans des délires de folies avec des dates excédant carrément les chiffres annoncés par hubbard, par exemple je me rappelle d'un pc qui en réponse à la question "quand était-ce ?" m'avait répondu un truc du genre "des trilliards de trilliard de trilliard à la puissance 9" bref un truc qui veut absolument rien dire, mais bon, la règle est que l'auditeur accepte la réponse et accuse réception. Si plus tard, la séance déraille et qu'il faille corriger quelque chose dans la séance, peut-être cette date serait-elle corrigée, mais pas obligée.
    En fait, il faut comprendre une chose, l'auditeur se fout totalement de la signification des mots, ce qui l'intéresse c'est la quantité de charge évacuée. le concept est intéressant et en fait assez important.
    ça veut dire que on peut considérer totalement débile l'histoire racontée par le pc, la date, l'histoire, etc. mais si l'incident parcouru permet de retirer une tonne de charge (mesurée avec les mouvements de tone arm de l'électromètre) alors on sait que l'on fait du bon boulot.
    De façon opposée, j'ai vu des pcs vouloir absolument parcourir des incidents qu'ils avaient lu dans un bouquin style "histoire de l'homme" et ça ne faisait à peine vibrer l'aiguille, ça voulait dire en fait que cette histoire n'avait aucune réalité subjective pour le pc, quoi qu'il dise ensuite.
    Personnellement quand j'auditais la dianétique di nouvel âge pour faire des clairs, je notais peu de chose concernant l'histoire racontée par le pc, juste quelques mots par ci par là, par contre je notais précisément comment réagissait l'électromètre, l'attitude du pc, le temps qu'il mettait à répondre, ce genre de chose. sinon je résumais "space opéra" ou "accident de voiture", "spaceship crash", etc...

    Une chose est certaine, le pc DOIT aller dans des vies antérieures et parcourir certains types d'engrammes pour devenir clair. le type d'engramme que le pc est censé parcourir sont ce qu'on appelle des Implants qui se sont produits il y a très longtemps sur la piste du temps (les plus récents étant datés à environ 1 million d'années).

    Tant que le préclair n'aborde pas ce genre d'incidents dans les séances, on imagine jamais qu'il puisse devenir clair. Autrement dit, ce n'est pas en parcourant des engrammes prénataux et une mort passée (engramme bien sûr) que le gars va devenir clair, il faut des implants, de l'électronique, des flux puissants, des machines terribles, des électrochocs, tout ce genre de choses qui seules peuvent blesser un thetan, car n'oublions pas que c'est le thetan que l'on veut rendre clair, pas sa carcasse.
    Un coup de fusil blesse ou tue le corps, c'est un engramme certe, mais à côté des engrammes de type implant, c'est limite des chatouilles.
    Ceci pour te donner une idée que les engrammes qui mène à Clair sont souvent des histoires totalement insensées remplies d'énormément de violence, beaucoup de violence et de force, avec habituellement de l'électricité à très forte puissance.

    La procédure de la dianétique du nouvel âge s'appelle HCOB 'Routine 3RA, Engram Running by Chains', relativement simple à auditer en plus, faut juste savoir être patient avec le préclair et écouter :)

    Maintenant mon point de vue personnel là-dessus, parce que là, j'expliquais tel un bon auditeur ;)
    Mon idée est qu'amener une personne à raconter une expérience douloureuse peut être très bénéfique pour elle dans la mesure où elle est désireuse d'en parler. Il y a une procédure de NED où l'on fait ce genre d'audition et c'est là que j'ai toujours eu les meilleurs résultats, à savoir des préclairs soulagés, vraiment. Mais ça consistait uniquement à parcourir des incidents de cette vie-ci, jamais des vies antérieures. On auditait la perte d'un être cher, la mort du chat, la perte d'un ami, une séparation amoureuse, ce genre de choses qui marque vraiment une vie.
    Ensuite, dès qu'on attaque les vies antérieures ... ben oui de temps en temps, j'ai vu des soulagements, mais bon très peu, et comme ce n'était pas le but recherché, on s'y fait quoi.

    Cela dit, on aborde aussi les vies antérieure sur l'audition des overts, les fameux sec check, car pour obtenir une aiguille flottante il fallait parfois remonter antérieur, antérieur, etc. et donc ça pouvait arriver que le préclair remonte dans une vie passée.

    Il existe une procédure d'audition des overts qui demande expressément de remonter dans des vies antérieures, et c'est la procédure des faux buts (False Purpose Rundown - FPRD). je l'ai audité et je l'ai reçu aussi et c'est assez particulier, assez drôle parfois, mais bon je vais pas vous parler de mon audition non plus ! :)
    • Like Like x 1
  5. X12 Member

    C'est une façon de montrer la puissance de l'église. Genre on a les moyens et on est up stat donc on peut se permettre ce genre de chose. Mais ça leur coûte tellement cher. Entre 10 000 et 50 000 euros la soirée... Et devinez qui paye ? :)
  6. Bonjour,
    C'est quoi cette histoire de "flag" ?
    Il y a quand même dans les affiches et les prospectus pas mal de franglais , de mots non ou mal traduit, on s'y perd quand on a aucun connaissance du truc.

    Sinon plus tu développe les comptes rendus sur les auditions, plus ça me fait penser à la psychanalyse, c'est assez flagrant.:rolleyes:
  7. X13 Member

    Flag, c'est le nom de la base de la sea org (organisation maritime) située à Clearwater en Floride. C'est le plus grand domaine de la scientologie au monde, une sorte de"vatican" si tu veux. Pendant longtemps, Flag se faisait appeler la Mecque de la perfection technique, mais vu les récents événements, ils ont opté ensuite pour la cathédrale ...
    Tous les membres du personnels employés à Flag sont des membres de la sea org (clergé monastique de la scientologie) et ont signés un contrat d'un milliard d'années, oui oui, pas moins, c'est un engagement à plusieurs vies en quelque sorte.

    je suis bien conscient du problème de ces mots compliqués et de ces traductions pourries, ne pas hésiter à me demander :)

    Correct pour ce qui est de l'audition, avec quelques nuances néanmoins.


    • Like Like x 1
  8. X13 Member

    Je viens compléter ma réponse, le fait d'établir un lien entre l'audition et la psychanalyse est tout à fait légitime. C'est vrai que pour un scientologue, tenir ce genre de discours serait totalement ... odieux et déplacé, compte tenu que tout ce qui est assimilé à la psychanalyse, psychothérapie et psychiatrie relève de la démence pure et d'un esprit criminel. C'est ainsi que les scientologues voient la chose.
    Maintenant, c'est aussi faire manque total de lucidité sur les principes même de l'audition de dianétique. Il est bon de rappeler ici que la dianétique a principalement été construite à partir de travaux antérieurs dont ceux de Sigmung Freud, Josef Breuer et d'autres sources reconnues.
    Il a simplement eu le génie de vulgariser tout cela sous une forme simple pour le mettre en boite "prêt à consommer". Il se trouve que certaines personnes en retirent des bienfaits, d'autres non, c'est un fait que j'ai toujours constaté quand j'auditais.
    Mais quand un préclair n'accrochait pas, la méthode n'était jamais remise en question, soit c'est l'auditeur qui est ciblé pour avoir mal appliqué la technique, soit c'est parce que le préclair est remplie de crimes non révélés ou bien qu'elle est sous le coup d'une oppression extérieure qui la rend si instable que rien ne marche sur elle.
    mais jamais, jamais, les mots de hubbard ne sont remis en question, c'est donc bien totalement non scientifique et purement idéologique.
    • Like Like x 1
  9. X13 Member

    Capture d’écran 2015-09-21 à 21.43.50.jpg
    larry_anderson.jpg dan-koon.jpg jason-beghe.jpg
    Larry Anderson / Dan Koon / Jason Beghe

    Pour résumer, quelqu'un sait-il si les films "TRs Professionnel", "La séance" et "TRs d'assessment" sont encore projetés dans les églises de scientologie ?
    En France ou ailleurs, peu importe car les règles sont les mêmes.
    • Like Like x 1
  10. benjaltf4_ Member

    N'hésite pas à copier/coller ton texte, ça t'évitera des surprises ;)
  11. X12 Member


    Alors tous les films ont été refait. Sous prétexte de les avoir en meilleur qualité. Ils n'ont bien-sûr pas mentionné le fait qu'ils soient déclarés sp !
  12. X13 Member

    Enfer et damnation !!!! Ils ont osé ! Ah si seulement on pouvait faire fuiter ces films, même les anciens ... (soupir)
  13. X12 Member

    Ils étaient tellement nul et cul cul... pas envie de revoir ça !
  14. benjaltf4_ Member

    C'est vrai que des gens saignaient des yeux en voyant ces films ?
    • Like Like x 1
  15. X13 Member

    Toi non je comprends, mais entre un speech de "Miches à vide" et un film technique, moi je prends le film technique. Pour moi, c'était l'occasion d'être au calme garanti pendant 20 m, bien assis dans un fauteuil (pour les premiers arrivés), personne pour te faire chier pendant 20 minutes ... le bonheur ...

    Par contre, si ces films étaient diffusés, whouah ... le génie cinématographique de hubbard serait enfin révélé au monde entier, nomination garantie aux balais à chiottes d'or
  16. peterstorm Member

    encore une question:

    Qu'est-ce qui arrive dans le cas d'un sec Check? Pour quelle raison passe-t-on un sec Check? On lit le e-meter comme en audition de dianétique?
  17. X13 Member


    Aie ! la réponse va être longue …

    Pour commencer, un peu d’histoire.
    Sec Check est l’abréviation de Security Checking, ce qui signifie Vérification de sécurité. C’est un type d’audition bien spécifique qui est fait dans deux contextes différents.

    À la base, ce type d’audition s’appelait PrepCheck (vérification préparatoire) au début des années 60 et le but était de soulager le préclair rapidement de toutes ses transgressions de façon à ce qu’il puisse ensuite recevoir une procédure audition très pointue (qui n’est plus utilisée à ce jour) et qui ne devait pas être interrompue par les tracas de la vie courante. Il fallait un préclair propre comme un sou neuf pour cette procédure. Pour ceux que ça intéresse, je parle ici d’une routine de mise au clair traitant des buts et qui est l’ancêtre de ce qui est fait aujourd’hui sur OT2.

    Bref, les procédures évoluaient très rapidement à cette époque, quasiment tous les jours et le Prepcheck est devenu complètement autre chose, tandis que l’audition qui abordait les transgressions et le fait de les tenir cachées (Overt et Retenue) est devenue le Processing de l’intégrité, puis Vérification de sécurité quand il est devenu évident que la scientologie était la cible de « personnes mal intentionnées ».

    La procédure d’audition du sec-check est une procédure très précise qui contient une suite d’étapes exactes. Cette procédure est TOUJOURS faite avec un e-meter et on se sert d’une liste de questions préparées à l’avance.
    Il existe des formulaires préparés comme le fameux Joburg, et ensuite le Superviseur des Cas a le droit d’établir lui-même un formulaire « sur mesure ». J’en ai moi-même préparé plusieurs quand je devais m’occuper de certains staffs qui avaient gravement merdé sur leur poste.

    Quand reçois-t-on un sec check ? Tout d’abord dans le cadre de l’audition du grade 2. On fait toujours le formulaire de Johannesburg (Joburg) et on peut aussi rajouter un formulaire « sur mesure » pour aider le préclair à se soulager sur un domaine qui lui tient à cœur.
    Il ne fait pas perdre de vue qu’à la base, un sec check est juste une confession où le préclair se soulage en révélant des choses qu’il tenait caché. Il y a un réel soulagement à obtenir quand la personne qui écoute ne porte aucun jugement et se contente d’écouter et d’accuser réception.

    Très honnêtement, si les sec checks se résumaient uniquement à cela, ce serait juste comparable à une confession comme dans la religion catholique, sans le côté pénitence.

    Un autre facteur qui fait toute la différence, c’est l’attitude de l’auditeur. S’il est accusateur lu inquisiteur, il est certain que la personne ne retirera aucun soulagement de ce genre d’audition.

    J’ai personnellement été audité sur le joburg vers la fin des années 80, et ça été une très bonne expérience, j’en garde encore de bon souvenirs. Il n’y avait aucune espèce de sentiments malsains d’être espionné dans sa vie personnelle. C’était juste une confession sur des chose que j’estimais moi importantes.
    Si le sec check était resté comme cela, ça aurait été simplement le jour et la nuit.

    Maintenant, il y a un gros hic. Hubbard a écrit un bulletin où il autorise à ce que l’on fasse des sec check pour des raison de sécurité uniquement et que cela se fasse dans un contexte spécial. On appelle cela les HCO Sec Check, ou Vérification de Sécurité du HCO.
    Autrement dit, le département de l’éthique et de la justice ordonne à ce qu’une personne reçoive une vérification de sécurité pour la protection de l’organisation.
    Ce putain de HCO sec check n’est pas fait pour la personne, il est fait pour obtenir des informations afin de pouvoir agir dessus.
    On se moque totalement si cela perturbe le préclair, c’est le groupe tout entier qui se tient virtuellement derrière l’auditeur lors de ces sec check.

    Le facteur clé est que ces sec check commencent tout le temps par la phrase « je ne t’audite pas ».
    À partir de là, toutes les transgressions révélées par le préclair durant la séance font l’objet d’un rapport qui est transmis au département de l’éthique.
    L’auditeur tient toujours des notes de ce qui se passe en séance, mais là c’est pire, outre les notes qui restent dans le dossier de préclair, l’auditeur fait un rapport complet et très précis de chaque transgressions révélées. Ce rapport est transmis parois au supérieur du staff qui se fait auditer, mais dans tous les cas, il va dans le dossier d’éthique.
    Les seuls crimes qui ne sont pas rapportés sont ceux qui sont datés d’avant cette vie.

    Parce que l’on audite les transgressions par chaine en remontant dans le temps jusqu’à obtenir une aiguille flottante.
    Par exemple, la question « as-tu jamais volé de l’argent à ton supérieur ? » donne des réponses récentes, puis une réponse vieille de 10 ans quand il bossait chez un épicier, puis encore plus vieux quand il était scout. Et si ça ne flotte pas à ce moment-là, on demande un overt similaire et plus ancien, dans ce cas il peut arriver que le préclair parte dans une vie passée.
    Concrètement on ne peut pas l’en empêcher, amis durant un HCO Sec Check, l’attitude de l’auditeur et le contexte de ce type d’audition est tel que le préclair va rarement dans des vies passées, trop stressé pour ça.

    Un sec check de HCO est donc une sorte d’interrogatoire poussé.
    Le simple de fait de refuser de répondre à une question, qui a réagit et qui est valide aux yeux de l’auditeur, est passible d’une sanction. Je sais pas si vous imaginez la pression qui est mise à la fois sur le préclair et sur l’auditeur. Ben oui, parce que bien que ce soit du style HCO « je ne t’audite pas », le préclair doit quand même passer à l’examen après une séance.
    Autrement dit, l’auditeur sait que s’il est trop rude, cela va bouleverser le préclair et y a aura pas d’aiguille flottante à l’examen de fin de séance, ce qui équivaut à pleins d’ennuis supplémentaires pour le préclair et pour l’auditeur.
    D’un autre côté, si l’auditeur est trop gentil, il ne trouvera pas d’overts et de retenues et il se fera aussi engueuler car si HCO enquête c’est pas pour découvrir que le gars a volé des bonbons quand il avait 10 ans. On se fout de ce genre d’overt.
    L’auditeur est briefé sur le type d’overts qu’il veut trouver, il veut du gras, du lourd, du saignant.

    En me lisant, et même si vous n’êtes pas auditeur, vous devez facilement comprendre que l’on est à mille lieues de l’audition de vérification de sécurité qui est faite POUR le préclair qui veut de soulager dans un domaine qui lui tient à cœur.

    Quand vous entendez parler de sec check sur internet, c’est généralement de HCO Sec check dont il est question.

    J’ai connu des membres de la Sea Org qui en 5 ans n’avaient reçu que des HCO sec check comme audition.
    Ils ne savent même pas ce que c’est que de parcourir un engramme ou de raconter un simple souvenir, tout est question d’overt, de crime, de transgressions, etc.

    J’ai omis de dire les raisons pour lesquelles on reçoit ce genre de sec check. Ben an fait c’est en général parce que HCO enquête sur toi, ou parce que ton supérieur trouve que t’es vraiment une bille et que ça cache quelque chose.
    Dans le cas des procès en France, j’ai personnellement sec checké tous les protagonistes, sauf Rosenberg car il était OT 7 et moi juste un pauvre Clair. Un auditeur ne peut pas auditer quelqu’un d’un grade supérieur à lui. OSA voulait savoir les conneries que nos petits avaient fait, alors on appelait X13 pour qu’il s’y colle. J’avais aussi droit de temps en temps, quand c’était sur des trucs très chaud, à une camera vidéo en prime pour enregistrer toute la séance …
    La vidéo servait essentiellement à s’assurer que je ne rate pas de questions qui auraient réagies et que j’aurai manqué et pour s’assurer aussi que l’aiguille flottante que j’indiquais au préclair en était vraiment une. C’était l’œil de Dieu sur mon épaule gauche, ah le stress …

    Pour ce qui est de l’e-meter, la lecture est la même. Les réactions ont la même signification, par contre l’auditeur est beaucoup plus attentifs aux moindres soubresauts de l’aiguille, toujours à l’affut d’un crime caché.

    Il est difficile de comparer une séance de dianétique avec une séance de sec check. C’est totalement différent.
    En dianétique par exemple, il m’est arrivé plusieurs fois de rester silencieux pendant 10, 20 voir 30 mn à attendre que le préclair repasse l’incident dans sa tête et m-finise par me dire qu’il avait finit. Pendant ce temps-là, l’auditeur se contente d’observer, d’écouter et surtout de pas s’endormir J.
    En sec check, c’est autre chose, pas une seconde de répit, c’est hop hop hop, qu’as tu fais, quand était-ce ? où étais-ce ? Obtenir tous les détails, tirer les ficelles, est-ce tout ? Comment l’as-tu justifié ? Qui l’a presque découvert ? etc. etc. etc.
  18. X12 Member

    Très bon résumé ! Tu oublies juste une chose. On reçoit aussi un sec Check lorsqu'on est staff et que l'on souhaite partir en vacance. Pour s'assurer que l'on ne veuille pas déserter le groupe à cause d'une transgression cachée.
    • Like Like x 1
  19. Qu'elles étaient tes motivations au départ quand tu as intégré cette organisation sectaire ? Qu'est ce que tu attendais de "cette église" ?

    C'est une question qui est essentielle pour moi, j’essaie vraiment de comprendre comment on peut adhérer à ce genre de groupes (en sachant que ces derniers avancent masqués).

    Et qu'est ce qui t'a ouvert les yeux, à quel moment ta conscience s'est éveillé ?
  20. peterstorm Member


    aussi, si je peux me permettre, jusqu'à quel point savais-tu dans quoi tu t'embarquais? Est-ce qu'il y avait de fausse promesses? Est-ce qu'on peut dire que la scientologie, comme les sectes en général, utilise la tromperie pour recruter de nouveaux membres?
  21. X13 Member

    correct, en fait on en reçoit quand on arrive, quand on veut partir bien sur, et au moindre pet de travers, MAIS encore faut-il qu'il y est un auditeur de disponible, du coup y a des listes d'attente, un peu plus de stress.
    Y aurait de quoi écrire un bouquin rien que sur les sec checks.
  22. KevinCH86 Member

    Mdr vous êtes sérieux :D:D ! C'est le genre de méthode que tu fais dans une prison avec des personnes condamnés à multiples reprises pas dans un groupe avec des personnes de bonne volonté qui ont un intérêt à vouloir s'améliorer spirituellement et à aider autrui... (Pour info : je bosse dans la sécurité et j'ai bossé aussi en tant que consultant en management)

    Perso un règlement de ce type là dans une prison pour savoir si le prisonnier ne compte pas s'évader lors d'une visite ça me choquerait pas car le but d'une prison "c'est de veiller à ce que les prisonniers qui y ont été mis de force restent dedans"... Mais au sein d'un club de foot, d'un groupe spirituel ou d'une entreprise lambda c'est juste "What's the Fuck !"... Le club de foot on s'y inscrit de notre propre volonté et pour ce qui est de l'entreprise on fait le choix aussi en échange d'un salaire (je parle pas du job alimentaire ou on accepte souvent par résignation)... C'est pas la Justice (ou l'Ethique Sciento) qui nous a envoyé au club de foot...

    C'est une des absurdités et incompétence des équipes de managements et de l'Ethique d'avoir pondu ce genre de trucs... Une personne de bonne volonté, elle est intéressé à revenir, elle a confiance... Un règlement de ce type c'est le meilleur moyen de la faire chuter à un état de doute et créer un climat de suspicion... Et de briser la confiance initiale...
  23. X13 Member

    je me permets de répondre sur ce coup, la différence tient en 1 mot: "brainwashing", la p'tite marie29 (qui n'est pas une bretonne m'a t-elle écrit) nous en a fait une parfaite démonstration dans sa dernière réponse à mon commentaire sur un article de paris-normandie.fr, je cite :

    "Le ressentiment est un poison,j'en suis sortie,je n'y retomberai pas !
    Je reste du "mauvais côté",celui où on se fait insulter sur internet quand on dit qu'on est scientologue et où la "victime" a toujours raison !
    je ne vais pas chercher la "vérité" dans les poubelles d'internet et dans les livres dont le fonds de commerce est la calomnie, la suspicion, les sous-entendus et les "témoignages" de "victimes" loin d'être irréprochables !
    Je ne suis pas bretonne !"
    Elle n'a répondu a aucune question que j'ai posé et se pose en une innocente icône victime de la persécution des incultes marchands de chaos, tout un programme qui ne repose que sur cette fantastique chose qu'est le véritable lavage de cerveau, celui qui ne laisse aucune trace de son passage et qui fait les plus gros dégâts, c'est la preuve irréfutable que la scientologie est bâtie sur une prison de la foi.
  24. KevinCH86 Member

    J'y vois surtout une personne qui ne confronte pas... Si elle était capable de confronter ce qui pour elle est "entheta, calomnies, mensonges", il n'y aurait sans doute pas de problèmes et à mon avis elle aurait quitté déjà depuis perpette l'Eglise...
  25. Quand tu intègre ce genre d'organisation tu as au départ ton égo et ta pensée personnelle, mais ensuite ( c'est en cela que les témoignages des anciens actifs de secte est intéressant),on peut analyser comment une personne saine d'esprit et de corps y perd peu à peu son libre arbitre et ses repères.

    Une personne embrigadé n'est pas "stupide" bête, débile etc, ce serait si simple si c'était le cas. La plupart des gens victimes sont souvent diplômés donc loin d’être bas du front.

    Mon passif est particulier puisque ceux qui ont été aveuglé c'était mes parents, et je n'ai pas encore à ce jour compris comment ils ont pu s'égarer autant dans leur vie d'adulte.
  26. X13 Member

    la foi est l'arme ultime, elle surpasse toute compréhension scientifique et rationnelle. Je ne dis pas que c'est malsain à 100%, mais que bien emballé avec un jolie noeud, la foi peut casser la baraque même dans la tête d'une personne intelligente. l'intelligence n'est pas seule en jeu ici, ce qui compte c'est l'ambition de la personne, ce à quoi elle aspire.
  27. X13 Member

    Je vais faire une réponse globale.
    Chaque individu a une motivation qui lui est propre, mais de mon point de vue, c'est là que tout se passe en vérité. Quelqu'un qui arrive en scientologie sans ambition particulière dans la vie, n'y restera pas longtemps. pas uniquement parce qu'on cherche ce qui empêche la personne d'atteindre ses buts, mais tout simplement (c'est l'idée que je me fais) parce que les buts sont le coeur même de la vie.

    Si tu regardes bien, tout en scientologie est axé sur des buts, des cibles à atteindre, de états à gravir, des étapes à franchir, tout est perpétuellement dynamique.
    Je pense que c'est la raison unique qui fait que toutes les "nouvelles religions" qui promettent un "mieux" quelconque progressent à un certain moment et pour un certain temps. De plus, si les buts annoncés sont accompagnés d'un modus operandi bien structuré, cela donne du sérieux à l'entreprise, c'est le cas de la scientologie avec ses millions de mots écrits et enregistrés sur bande.

    Je pense réellement que les buts sont la corde résonnante chez chaque personne qui arrive dans un mouvement tel que la scientologie. Une fois que les buts du mouvement s'accordent un tant soit peu avec ceux de la personne, nous avons tout simplement une parfaite résonance. Cette liaison faite, la foi peut prendre racine et consolider les buts.

    Je pense aussi que c'est pour cela qu'il est dur de faire changer d'avis à un scientologue qui vit dans la bulle hubbardienne. Ses buts personnels se sont confondus avec ceux de l'idéologie du groupe, sa foi alimente ses buts et vice-versa. Si on regarde l'expérience de chaque personne qui est sortie de la scientologie après une longue période d'immersion, le départ n'est jamais graduel et en douceur. il fait toujours suite à une sorte de clash, quelque chose de suffisamment violent à ses yeux pour ramener à la vie ses buts originels qu'il n'a en vérité jamais atteint dans ce groupe.

    On pourrait (et je suis sérieux sur ce coup) presque mettre au point une procédure d'audition spéciale pour faire partir les gens de la scientologie et les amener à voir ce qui se passe réellement, juste ce qu'il faut pour les ramener à la vie réelle. J'ai une petite idée du genre de procédé qu'on pourrait faire, ce serait intéressant tiens :)

    Maintenant, personnellement, j'avais des buts artistiques et je débarquais dans un centre de célébrités ... pouvais pas mieux faire. J'étais très déçu de la religion et j'avais une formation scientifique, aussi j'aspirai à trouver une philosophie qui pourrait rallier la science au spirituel, vous devinez la suite ...

    Pour finir, c'est effectivement un clash qui m'a amené à m'éloigner géographiquement de la scientologie. Enfin quand je dis Clash, c'est plutôt un ensemble de clash qui m'ont mis la tête à l'envers: une pression de plus en plus insupportable en tant qu'auditeur + une situation financière personnelle assez grâve (bien en dessous du seuil de la pauvreté) + une affaire d'escroquerie (me suis fais escroquer par un scientologue) qui m'a valu de gros soucis qui ont duré de longues années par la suite.

    Cela fait maintenant un peu plus d'un an que j'ai réellement sorti la tête de l'eau et qu'un vieil ami scientologie, ancien staff et déclaré personne suppressive est rentré en contact avec moi. Il m'a montré des choses, j'ai regardé et me voici !
    Je ne le remercierai jamais assez, pourtant voyez-vous cette personne est un scientologue indépendant qui poursuit l'aventure de la progression spirituelle sur le pont en dehors de l'église officielle. Je respecte ses buts, et chose très rassurante, il respecte les miens qui sont maintenant de foutre une raclée à ces énergumènes !
  28. X13 Member

    Bien sur il y a de fausses promesses !
    Clair et OT sont des fausses promesses.
    je ne dis pas que quelqu'un qui se voit déclarer Clair n'a rien accompli du tout, je dis que ce qui est promis par hubbard concernant Clair et OT sont de fausses promesses.

    On pourrait aussi faire un raccourci et dire que la fausse promesse est la preuve qu'il n'y a pas de clair et d'ot. C'est vrai dans un certain sens. je dirai qu'il n'y a pas de clair et d'ot tels qu'ils sont décrits par hubbard. Ça c'est clair comme de l'eau de roche, mais par contre, ce serait aussi se voiler la face que de balayer d'un geste les réalisations que la personne a réellement faites sur elle-même.
    je ne dis pas ça comme un prêche pour les indépendants ou la free zone, je suis simplement objectif et capable de voir que des choses peuvent avoir changé en mieux ou en pire chez certains avec l'audition, généralement en mieux pour les plus chanceux ;)
    Bien sur, quand on est capable d'avoir ce genre de point de vue, on a obligatoirement au minimum un pied en dehors de la secte ...

    Comme je le disais précédemment, les faux espoirs reposent avant tout sur un espoir, une envie de quelque chose. Pourquoi la scientologie dit-elle qu'elle s'adresse avant tout à ceux qui veulent aller mieux et se perfectionner ? Tout simplement car ce sont les gens qui ont une ambition particulière, et on ne vend rien à quelqu'un qui n'a aucune ambition, on le laisse simplement de côté, c'est un boulet.

    La tromperie est en fait la glu épaisse qui coule sur les cordes résonantes des buts louables de la scientologie, sacré piège ! Car une fois qu'on résonne sur ces buts, on ne sent plus la glu qui s'infiltre de façon sournoise en soi-même.

    C'est cette analyse, que j'arrive peu à peu à mieux définir, qui le fait penser qu'une façon efficace de sortir quelqu'un d'une secte est de l'amener peu à peu à cesser de résonner en accord avec les buts si louables et vertueux du groupe. Ainsi, il pourra discerner par lui-même qu'il est totalement recouvert d'une espèce de glu puante et paralysante. je le pense réellement, et à tel point que je continue encore à trouver des plaques de glu séchées ici et là autour de ma personne
    • Like Like x 1
  29. peterstorm Member

  30. X13 Member

    wouah ! on dirait un panier de crabes !
    Bien sûr ça pue la propagande de OSA à pleines narines, faudrait demander aux experts de cette université. Suffit de leur demander où ils ont pris leurs sources d'informations en premier lieu, puis qui parmi les experts listés sur leur site est responsable du contenu de cette fiche sur la scientologie, et pour finir de titiller ce gars pour savoir de quel côté il penche.
    Il y a de grandes chances pour que le PR de OSA soit derrière tout cela bien entendu, il ne reste qu'à démonter leur boulot brique par brique en injectant les les vrais chiffres, la vraie histoire et les faits observables.
    Bonne chasse !
  31. peterstorm Member

    Je vois souvent les staffs qui prennent une pause cigarette. Ils sont contre les drogues, mais la nicotine c'est une drogue, non?
    • Like Like x 1
  32. X13 Member

    Je faisais partie de ces staffs, aujourd'hui on les voit à cause de l'interdiction de fumer dans les locaux et oui ils sont contre les drogues.
    Ils te diront que le tabac n'est pas comme les drogues de la rue car cela n'a pas d'impact sur le mental et le système nerveux, dans le sens où ça ne perturbe pas leur façon de penser.
    C'est sûr que fumer une clope ne te retourne pas la tête, mais bon.
    Personnellement, je reconnais que la nicotine est une drogue pour une autre raison, c'est que j'y suis accroc tout simplement.

    Il y a un endroit ou hubbard écrit que fumer, je crois que c'est dans l'histoire de l'homme, est une dramatisation de l'incident des volcans. Il ne faisait pas référence à OT3 quand il a écrit cela. C'est simplement que les volcans rejettent de la fumée et l'acte de fumer une cigarette est une façon de dramatiser (rejouer) cette période du temps où il y avait beaucoup de volcans en activité.

    Alors lui, il était complètement vulcanisé avec ses paquets de Kool et ses chicots !
  33. X13 Member

    Encore une excellente vidéo de Chris Shelton qui apporte de très bonnes informations sur la mentalité des scientologues :
  34. X13 Member

    exclamation.jpg

    PRÉCISION IMPORTANTE sur les réponses que je donne dans ce thread

    On me pose parfois des questions qui traitent de sujets techniques concernant la dianétique ou la scientologie, je vous prie de noter que je réponds la plupart du temps dans le contexte de la scientologie.
    Cela ne signifie pas que j'adhère encore à cette vision du sujet. Quand je donne mon point de vue personnel, je le précise systématiquement. Le reste du temps, j'essaye de vous expliquer ce que je faisais (je parle uniquement de mon expérience personnelle) quand j'étais un membre actif (membre du staff).

    Je précise cela une fois de plus, car en me relisant, je me rends que mes explications pourraient parfois donner l'impression que j'essaye de valoriser ceratins aspects techniques de la scientologie.

    Si j'estime personnellement que certaines choses ont un tant soit peu de valeur, je le dis et c'est uniquement mon point de vue au moment où je l'écris. Et comme j'estime ne pas être un gros con, je m'accorde aussi le droit de changer de point de vue quand bon me semblera.

    je vous saurai donc gré de bien vouloir m'accorder le droit de me tromper à posteriori, je me suis bien trompé pendant 20 ans, alors ...
    • Like Like x 1
  35. Tu fais preuve d'une grande lucidité, c'est assez rare pour être souligné.;)

    Je pense que tu as encore des scories de "l'enseignement" qui sont persistes dans tes schémas de pensée, mais tu as un recul sur tout ça.

    C'est quand même très appréciable et encourageant pour tous ceux qui ont pu être embrigadé dans cette secte auparavant.:)

    ps: mes parents n'ont jamais atteint ce degré de réflexion, à mon grand regret.
  36. X13 Member

    oui j'avoue que j'ai toujours un peu d'espoir qu'i y est, non pas de la vérité dans la scientologie, mais une opportunité pour qu'un jour on arrive à percer les mystères de l'esprit. C'est mon côté bon enfant.
    Pour tes parents, s'agit-il de la scientologie ou d'un autre mouvement sectaire ?
  37. X12 Member

    En tout cas aussi ce qu'il faut reconnaître c'est que dans la scientologie tout n'est pas à jeter même si il y a beaucoup de conneries comme le coup des volcans :D ... Il y a des choses intéressantes qui peuvent aider. C'est juste géré par des escrocs.
  38. Pour mes parents c'était une communauté du renouveau charismatique qui selon la miviludes avait "des dérives sectaires."
    Ce qui parait plus soft mais en fait c'est encore plus délicat d'en sortir totalement. Le pire c'est qu'elle était reconnue d'utilité par le Vatican :eek: Les contrôles par les diocèses se faisaient par dessus la jambe.

    J'ai du donner des documents à ma mère qui prouvent que le "chef spirituel" c'était barré avec la caisse en Afrique, avait en plus violé des religieuses, pour qu'elle admette que c'était du domaine de l'escroquerie et enfin l’appellation secte pour qualifier le tout.

    Quand on est parti, mon père y était très heureux,(c'était le seul de la famille à l'être) il a suivi ma mère qui avait pris la meilleure décision de sa vie, celle d'en sortir.

    Mais il lui en as voulu aussitôt après, d’où l'explosion de ma famille avec encore des répercussions aujourd'hui.

    D’ailleurs j'ai jamais pu en parler avec lui, le mot secte lui est inaudible.
  39. X13 Member

    Merci pour ce témoignage, on retrouve effectivement les mêmes symptômes qui caractérisent l'anéantissement de la pensée critique.
    Tous ces mouvements détiennent la vérité ultime et ne supportent pas la pensée critique, quelle science ose ne pas accepter la critique ? Uniquement les pseudo-sciences et pseudo-philosophies religieuses, constat indéniable ...
    Si l'on pouvait rétablir cette faculté chez chacun, ces mouvements feraient plouf tout simplement .
  40. John Duff Member

    J'aime bien imaginer les Scientologues passant de nombreux TR :D
    Je trouve que l'image correspond pas mal à la réalité.
    • Like Like x 1

Share This Page

Customize Theme Colors

Close

Choose a color via Color picker or click the predefined style names!

Primary Color :

Secondary Color :
Predefined Skins